Histoire

1287 mots 6 pages
|LE CAMEROUN, UN ILOT DE PAIX DANS |
| UN CONTINENT EN MOUVEMENT |
| |
|[pic] |
|Comment concilier les différences entre les Camerounais de toutes origines, et bâtir un Etat unanimement considéré comme un îlot de paix |
|dans un continent si « généreux » en conflits de tous genres ? Tel est le défi permanent auquel se trouve confronté le Cameroun, considéré |
|à juste titre comme une Afrique en miniature. Avec ses près de 200 ethnies, la pluralité de ses visages géographiques et culturels, la |
|diversité des opinions politiques écloses à la faveur du vent de libéralisation du début des années 90, ce pays pourrait, a priori, réunir |
|les éléments d’un cocktail explosif au plan sociopolitique. |
| Et pourtant, le Cameroun affiche belle allure, et constitue, dans sa sous-région, un véritable havre de stabilité et de paix, un cas |
|rarissime dans le continent africain. Des concepts dont le chef de l’Etat a fait une préoccupation obsédante depuis son accession à la |
|Magistrature Suprême du pays, le 6 novembre 1982. Le discours de prestation de serment prononcé à cette occasion indiquait que « s’agissant|
|en particulier des options (…) dont l’application et les résultats font du Cameroun cet îlot de paix, d’unité, de stabilité, de justice et |
|de progrès dans un monde aux prises avec les affres de l’instabilité, de la violence et de la pénurie, ces options, dis-je, je les

en relation

  • Histoire histoire
    2398 mots | 10 pages
  • Histoire
    912 mots | 4 pages
  • Notre histoire
    310 mots | 2 pages
  • Histoire
    4105 mots | 17 pages
  • Histoire
    679 mots | 3 pages
  • Histoire
    1805 mots | 8 pages
  • Histoire
    981 mots | 4 pages
  • Histoire
    557 mots | 3 pages
  • Histoire
    1877 mots | 8 pages
  • Histoire
    879 mots | 4 pages