historique de lonu

1055 mots 5 pages
Nations Unies sont posées à Washington DC, aux Etats-Unis. Le nom «Nations Unies» est d’ailleurs attribué au président Franklin D. Roosevelt. Le but de cette nouvelle organisation, comme celui de la SDN, est de prévenir les guerres.
En février 1945, lors de la fameuse conférence de Yalta (Crimée), Roosevelt, Staline et Churchill se réunissent pour la dernière fois en temps de guerre. Leur rencontre aboutit à un compromis dont l’un des points importants est le droit de veto qu’ils s’octroient, droit qui sera aussi attribué à la France et à la Chine. Ces cinq nations sont aujourd’hui les seuls membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies.
La Conférence de San Francisco, en juin 1945, définit précisément les buts et le fonctionnement de l’ONU. A cette occasion, les 50 États fondateurs signent la Charte des Nations unies. En octobre de la même année, la majorité de ces pays ratifient le texte, signant ainsi la naissance officielle de l’ONU.
Lors des premières années d’existence de l’ONU, les nations de l’Axe (perdants de la Seconde Guerre mondiale) sont progressivement admises dans l’organisation. L’ONU est alors dominée par les pays occidentaux, exception faite de l’URSS qui recourt systématiquement à son droit de veto. Par la suite, ce sont surtout les États-Unis qui useront de ce droit. Aujourd’hui, comme non a pu le voir lor du conflit syrien la chine use elle aussi de cette prerorogative

A la fin de la seconde guerre mondiale, la nécessité d'avoir un moyen d'éviter les futurs conflits en favorisant la diplomatie sur l'usage de la force parait évidente. C'est pourquoi d'avril à juin 45 se tient à San Francisco une grande conférence réunissant 51 pays où est votée à l'unanimité la Charte des Nations Unies instituant la création d'une assemblée mondiale où tous les pays du monde seront représentés : l'Organisation des Nations Unies.

«L'ONU n'a pas créé le paradis, mais elle a évité l'enfer», dira d'elle son deuxième secrétaire général, le

en relation

  • Cours sur les juridictions
    3900 mots | 16 pages
  • Guerre Froide
    9104 mots | 37 pages
  • Docx
    1897 mots | 8 pages
  • cour d'ipa
    10726 mots | 43 pages
  • Responsabilité social des entreprises
    4928 mots | 20 pages
  • Comment vit-on dans les mégalopoles
    4839 mots | 20 pages
  • oklolol
    2640 mots | 11 pages
  • Jean ziegler, auteur
    5720 mots | 23 pages
  • A l'ouest rien de nouveau
    6204 mots | 25 pages
  • Potentiel éolien en Suisse
    7723 mots | 31 pages