Hitler

1641 mots 7 pages
(Braunau-sur-Inn, 20 avril 1889 - Berlin, 30 avril 1945). Fils d’un douanier autrichien, Hitler grandit à Linz et perd son père en 1903. Il quitte l’école en 1905 et reste par la suite autodidacte et dilettante en tous domaines. Son séjour à Vienne de 1907 à 1913, où il échoue par deux fois au concours d’entrée à l’Académie des beaux-arts, est déterminant. Il y mène une vie de vagabondage, habite à partir de 1909 un foyer de sans-abri, puis une pension, et tente de gagner sa vie en peignant et vendant des cartes postales. Le jeune homme, solitaire et rêveur, s’imprègne de la politique viennoise et autrichienne dans cet Etat multinational des Habsbourg en pleine agitation. Il devient partisan d’un nationalisme empreint de pangermanisme autrichien, admire les succès du mouvement social-chrétien dirigé par Karl Lueger et nourrit un antisémitisme fanatique (découverte des pamphlets de Georg von Schönerer), élément fondamental de sa conception du monde.

Le départ pour Munich en 1913 est peu glorieux, Hitler échappant - depuis 1909 déjà - aux autorités militaires autrichiennes. Sa situation d’apatride s’améliore peu dans le Munich d’avant guerre. Sans le sortir complètement de son isolement, son engagement volontaire, à la déclaration de guerre, dans le régiment d’infanterie de réserve List lui permet d’échapper à une existence désolée. Estafette de l’état-major du régiment, blessé et décoré plusieurs fois de la croix de fer, le caporal Hitler fait preuve de courage au cours de la Première Guerre mondiale, même s’il ne réussit pas vraiment à s’intégrer dans la troupe. La défaite, qu’il apprend à l’hôpital militaire de Pasewalk où il se fait soigner les yeux, abîmés par les gaz, lui ouvre la voie de la politique. De la guerre, Hitler garde la nostalgie de la camaraderie exaltée des combattants.

De retour à Munich au printemps 1919, il est nommé instructeur politique par le capitaine Röhm, qui dirigera plus tard la SA, et prend alors conscience de l’attraction, de sa

en relation

  • Hitler
    22951 mots | 92 pages
  • Hitler
    2726 mots | 11 pages
  • Hitler
    2339 mots | 10 pages
  • Hitler
    558 mots | 3 pages
  • Hitler
    516 mots | 3 pages
  • Hitler
    265 mots | 2 pages
  • Hitler
    38011 mots | 153 pages
  • Hitler
    590 mots | 3 pages
  • hitler
    817 mots | 4 pages
  • hitler
    1648 mots | 7 pages