hmizate

Pages: 44 (10921 mots) Publié le: 8 septembre 2014
Section des Formations et des diplômes

Rapport d'évaluation
de l'offre de formation « licence »
de l'Université Paris 13
Nord

octobre 2008

Section des Formations et des diplômes

Rapport d'évaluation
de l'offre de formation « licence »
de l'Université Paris 13
Nord

octobre 2008

1- Pilotage des licences
Avis argumenté et synthèse de l’évaluation (A, B ou C) : C
(A :pilotage fort et partagé ; B : cadre existant inégalement mis en œuvre ; C : pilotage faible.

L'université n'ayant fourni aucun document concernant sa politique en matière de formation en général et des
licences en particulier, il est difficile de donner un avis circonstancié sur le ou les dispositifs que l'établissement
envisage pour le pilotage de son offre de formation. Néanmoins, quelqueséléments peuvent être identifiés par
l'analyse des maquettes. Au niveau des licences généralistes, les grands domaines de formation sont couverts :
Lettres-langues, Droit-économie-gestion et Sciences-technologie-sciences de la vie. Il est regrettable qu'un grand
nombre de dossiers ne soient pas accompagnés de leur fiche RNCP et qu'aucune annexe descriptive au diplôme ne soit
jointe aux dossiers.Points forts :


Bon investissement de certaines composantes dans la structuration et le pilotage de la formation.



Bonne prise en compte pour un grand nombre de formations proposées de la professionnalisation et
des possibilités d'insertion professionnelle en fin de L3.



Dispositifs de soutien des étudiants.

Points faibles :


Absence de document de politique généralede l'offre de formation.



La démarche RNCP est très variable, fiches souvent manquantes.



Absence d'annexe descriptive au diplôme.



Grande hétérogénéité selon le domaine, nombre de parcours très variable de 1 à 11 selon les
formations.

Recommandations :


Améliorer les règles de pilotage global en fixant un cadre minimum d'exigences à rencontrer pour
toutes lesformations : cohérence des parcours, modalités d'évaluation des formations par les
étudiants, évaluation des enseignements.



Piloter la démarche compétence, généraliser et améliorer la rédaction de la fiche RNCP et de l'annexe
descriptive au diplôme.

2- Les objectifs et moyens de la réussite en licence : accueil,
information, orientation, passerelles, dispositifs
d’accompagnement etprofessionnalisation
Avis argumenté et synthèse de l’évaluation (A, B ou C) : B
(A : pilotage fort et partagé ; B : cadre existant inégalement mis en œuvre, ou cadre faible avec des
initiatives locales positives ; C : pilotage faible et/ou peu de réalisations.)
Les indicateurs de l'enseignement supérieur concernant l'Université Paris 13 indiquent que le taux de passage
de L1 en L2 était de 35 % en2007, il est plus faible que la moyenne nationale; le taux d'accès en L3 en deux ans est

également de 35%, les taux de passage en L3 en 3, 4 et 5 ans sont voisins ou supérieurs aux moyennes nationales
(principalement sur les taux de passage en L3 en 4 et 5 ans). La proportion d'étudiants de milieux défavorisés est très
importante (supérieur à 30 %) : les taux de réussite ne sont pas mauvaiscompte tenu du contexte. L'analyse des
maquettes de formations montre qu'un effort d'encadrement et de soutien à la réussite des étudiants est fait. Il faut
souligner dans ce cadre l'analyse et les réponses proposées par l'Institut Galilée dans le domaine des STS, par l'UFR des
sciences économiques et gestion ainsi que par les STAPS. Les efforts des autres domaines sont plus hétérogènes. C'estégalement plus variable au niveau de la professionnalisation bien qu'au moins une unité de professionnalisation soit
prévue dans chaque formation

Points forts :


Les dispositifs de soutien à la réussite généralement mis en place dans les formations qui traduisent
une volonté assez forte de l'établissement de développer cet aspect en particulier au travers du CIDO.



Le tutorat...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !