Homme de désir et volonté

411 mots 2 pages
Philo : Etre un homme de désir ou de volonté :

Utopie : vouloir accepter les hommes tels qu’ils sont c’est une utopie : on ne peut ni tout ramener au désir ni tout ramener à la volonté.
La volonté n’est pas naturelle
Le désir est naturel, c’est le jeu de la vie ; la vie créé du manque, qu’on essaye de remplir => dynamique.
Rien ne se fait sans intérêt => Spinoza et l’inspiration/expression de l’être ; l’homme est un être de désir qui manifeste son être. Le désir n’est pas que de l’ordre du besoin ou du manque, mais aussi de l’ordre de l’intérêt.

Faut-il accepter les hommes tels qu’ils sont ?

I - oui * Oui, on n’a pas le choix ; les hommes ne sont pas parfaits, et si on les accepte pas els qu’ils sont on ne pourrait pas vivre dans l’humanité
Cf Le Misanthrope -> la sagesse de Philinte est la sagesse de l’honnête homme.
Donc accepter les hommes tels qu’ils sont : sagesse pratique.
Des gens se sont tués par désespoir face à la société, détestation de la société.
Il faut se guérir des illusions. * J’ai intérêt à accepter l’humanité telle qu’elle est parce que ça peut me permettre de me transformer moi-même. On est les artisans de notre propre déception : on rêve les hommes, du coup on est déçus ; on fait notre propre déception/malheur. Il ne faut pas idéaliser l’humanité ; les hommes sont souvent pleins de défauts. Une fois qu’on l’a intégré on peut vivre avec. Paradoxe du stoïcisme : en acceptant la contrainte je la dépasse. Derrière le caractère désespéré du monde il y a quelque chose de providentiel ; a réalité est a la fois ce qu’il y a de pire et de meilleur. * Nous sommes nous-même mauvais. Il est plus facile de se critiquer les autres que de se critiquer soit même ; je me cache derrière la critique des autres. * Les hommes sont tels qu’ils doivent être en fonction de leur histoire, de leur inconscient

II – non
Mais en même temps on ne peut pas accepter les hommes tels qu’ils sont pq il y a de l’inacceptable

en relation

  • le desir
    4754 mots | 20 pages
  • Désire-t-on toujours en vain?
    1938 mots | 8 pages
  • Dissertation : faut-il supprimer le désir pour être heureux ?
    3475 mots | 14 pages
  • Pétrarque
    902 mots | 4 pages
  • “ Est-il absurde de vouloir echapper a sa conscience ? “
    2224 mots | 9 pages
  • Commentaire phedre
    1731 mots | 7 pages
  • Concept de volonté
    1465 mots | 6 pages
  • Peut-on être heureux sans être libre ?
    3295 mots | 14 pages
  • Le désir et la morale sont ils amenés a être toujours conflictuels?
    1182 mots | 5 pages
  • Etre libre est-ce faire ce qui nous plait ?
    1754 mots | 8 pages