Hommes libres et de bonnes moeurs

Pages: 9 (2115 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Le 3 février 2010

Architecture Sacrée

Victor Hugo a dit, ou écrit ceci :

" L'architecture est le grand livre de l'humanité, l'expression principale de l'homme à ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence"

L’objet premier de ce travail est de mettre en avant la notion de Sacré dans la construction, de la première prise de conscience de l’Homme,à nos jours.

En effet, l’Architecture d’aujourd’hui, se veut pluridisciplinaire, relativement complexe, mais surtout fondée sur des bases scientifiques et rationnelles.

Le plus ancien traité d’Architecture, depuis l’antiquité, qui reste à notre connaissance, est le «De Architectura », de Vitruve. Ce dernier met en avant, le rapport naturel entre l’Homme et la construction des édifices.Il dit aussi que l’architecture cherche à établir une combinaison harmonieuse et équilibrée de trois principes complémentaires :
- Beauté (Venustas)
- Solidité (Firmitas)
- Utilité (Utilitas)

On retrouve là une triade qui est restée fondamentale pour les maîtres d’œuvres actuels, qui renvoie étrangement à une autre triade, qui forme le socle des FrancsMaçons : - Sagesse, Force et Beauté….

L’architecture moderne, se base essentiellement sur ces trois premiers principes, ou la Beauté demeure, la Force montre la Solidité, mais l’Utilité a fait place à la Sagesse….

Les édifices sacrés ont été construits à la Gloire de Dieu, mais surtout à l’image de l’Homme et de la place qu’il occupe dans l’Univers.

Lorsque l’on aborde le sujet de ce travail,les premières constructions « Sacrées » qui nous viennent à l’esprit sont les Cathédrales, ou autres lieux de culte. En effet, ce sont là les seuls monuments qui sont perceptibles et visibles dans notre environnement matériel proche.

Nous oublions facilement que ces dernières sont autre chose qu’une somme de pierres. Elles sont géométrie et architecture en fonction d’une certaine géographie.Ce ne sont pas les pierres qui définissent la construction, c’est la construction, de part les trois principes cités précédemment, qui enrichit les pierres de sa propre signification.

On ne peut rien dire d’essentiel sur la cathédrale si l’on ne parle que des pierres, tout comme l’on ne dit rien d’essentiel sur l’Homme si l’on cherche à le définir seulement par ses qualités d’Homme.

Eneffet, qu’elles soient in gélives, dures, noires ou crayeuses, c’est de l’ordonnancement des pierres, des volumes, proportions, précision du lieu ou orientation de l’ensemble que l’édifice remplira sa fonction.

Et pour l’Homme me direz-vous ?? Il en va de même, qu’il soit beau, brun, intelligent, honnête, bon père ou libre et de bonne mœurs, cela ne définira, ni ne donnera l’orientation desprojets du Grand Architecte De L’Univers à son sujet. Ni même sa place réelle, son but ou utilité dans l’Univers.

Mais revenons-en aux sources… L’Architecture Sacrée fait son apparition en des temps reculés, où l’Homme prend conscience de forces invisibles et d’une certaine idée de l’Immortalité.

Mircea Eliade écrit : « La nature, toute entière, est susceptible de se révéler en tant que sacralitécosmique ». On comprendra donc le besoin de l’Homo Religiosus de vivre en harmonie avec tout ce qu’il perçoit intuitivement.
La notion d’Ame et d’Esprit des individus défunts, les cycles solaires et lunaires, associés aux « colères du ciel et de la terre », le pousseront à édifier des ouvrages, formant la jonction de tous ces éléments.

Les premières constructions sacrées seront de type« Totémiques », elles ont pour fonction de concentrer, puis rediriger des puissances invisibles, en fonction des rites et croyances. La notion d’Axis Mundi fait son apparition, au travers d’éléments naturels au début, puis de Totem et ensuite d’Autels de toutes sortes.

Ce principe d’Axe central symbolise l’Unité, dans toutes ses formes, et sa projection vers les quatre horizons. Nous reviendrons...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bonnes moeurs
  • Les bonnes moeurs
  • Libre et de bonnes moeurs
  • Libre et de bonnes moeurs
  • La cause, l'ordre public et les bonnes moeurs en droit des contrats.
  • De l’éducation des enfants et de leurs bonnes moeurs de Maffeo Veggio
  • Combinaison bonnes moeurs et pratiques sociales et économiques dans la pratique notariale
  • Moeurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !