Honoré de balzac, "le chef d'oeuvre inconnu"

269 mots 2 pages
Le Chef d’oeuvre inconnu est le troisième ouvrage de Balzac, paru la première fois en 1831 dans une revue sous le titre de Maître Freinhofer et intégré en 1846 à la Comédie Humaine.
Véritable réflexion sur l’art, Balzac met en scène ici deux personnages réels que sont les peintres Nicolas Poussin et Pourbus, ayant marqué le XVIème français. Encore jeune homme, Poussin rencontre et se lie d’amitié d’un vieux génie de la peinture appélé Freinhofer. Ce dernier travaille alors sur le chef-d’oeuvre couronnant la maîtrise et le brio de sa pratique. Mais après dix ans de travail et de frénésie, le tableau que le maître trouve parfait ne se révèle qu’être un sublime pied perdu au milieu d’un amas absurde de couleurs. Désenchanté suite aux critiques de Poussin et Pourbus, la mort du vieux peintre vient clore la nouvelle.
Le Chef d’oeuvre inconnu ne se contente pas de questionner l’art et l’oeil du peintre mais ouvre la question de la perception et du regard de l’artiste. L’oeuvre de Balzac sera aussi souvent citer dans la phénomélogie et l’esthétique.
Sans le savoir, Balzac signe avec Le Chef d’oeuvre inconnu une oeuvre dont l’influence se répercutera jusqu’au XXème siècle. Il vous sera capitale de signale que l’oeuvre sera même illustrée par Pablo Picasso à la demande d’Ambroise Vollard en 1921. Picasso réalisera une série complète de toiles abordant à la fois l’oeuvre de Balzac et le thème très classique et apprécié de Picasso qu’est l’artiste et son

en relation

  • Le chef d'œuvre inconnu-honoré de balzac
    883 mots | 4 pages
  • TEXTE A - Honoré de Balzac, Le Chef-d'œuvre inconnu
    3821 mots | 16 pages
  • Le chef d'oeuvre inconnu. vie de balzac
    325 mots | 2 pages
  • Aaaaaaaaaaaa
    419 mots | 2 pages
  • Honoré de balzac
    852 mots | 4 pages
  • Biographie de Balzac
    585 mots | 3 pages
  • La Comédie humaine, Honoré de BALZAC
    1727 mots | 7 pages
  • Balzac
    297 mots | 2 pages
  • Cousine bette
    384 mots | 2 pages
  • Balzack
    634 mots | 3 pages