Horizons d’investissement multiples et dynamique des prix des titres

19540 mots 79 pages
Horizons d’investissement multiples et dynamique des prix des titres

Les prix de marché des actifs risqués sont dictés par les actions des agents économiques qui ont des horizons d’investissement différents : ils ajustent leurs portefeuilles à des fréquences différentes et observent les rendements à différentes échelles. Dans cette thèse, nous examinons trois aspects distincts du problème des horizons multiples d’investissement. En premier lieu, nous étudions les implications théoriques de l’hétérogénéité des horizons de décision des investisseurs pour la dynamique des prix. Cette analyse est effectuée dans le cadre d’une rationalité complète et bornée. Deuxièmement, nous testons la capacité de différents modèles de séries chronologiques de volatilité des prix à représenter les propriétés des rendements boursiers simultanément à différentes échelles de temps. Enfin, nous proposons une méthode de mesure de la volatilité à échelles multiples basée sur des filtres d’ondelettes, avec application à la détection des crises financières. Mots clés : évaluation des actifs, agents hétérogènes, multiples horizons d’investissement, clustering de volatilité

Chapitre 1

Introduction
Les thèmes centraux de cette thèse sont la modélisation et l’analyse des fluctuations des prix d’actions sur un marché, où de multiples échelles d’investissement co-existent. L’intuition derrière notre approche est que les différents types d’investisseurs (institutionnels, gestionnaires de portefeuille dans des fonds d’investissement, spéculateurs intrajournaliers, etc) ont des fréquences caractéristiques d’opérations sur le marché et des horizons différents de prise de décision. Leurs actions peuvent engendrer des fluctuations de prix dans les différentes bandes du spectre. Aussi, tous ces investisseurs observent les mêmes séries de prix à des échelles différentes, avec une résolution particulière. Le concept de multiples échelles d’investissement n’est pas suffisamment étudié dans la littérature

en relation

  • Les opcvm
    2201 mots | 9 pages
  • Clientele des banques
    5017 mots | 21 pages
  • Décision d'investissement
    7369 mots | 30 pages
  • Gestion de portefeuille
    4851 mots | 20 pages
  • Evaluation des investissements financiers
    7092 mots | 29 pages
  • valorisation de l'entreprise
    1745 mots | 7 pages
  • « Ma mondialisation » (g. perret, 2006)
    3972 mots | 16 pages
  • Banque et bourse
    9879 mots | 40 pages
  • Applied
    103826 mots | 416 pages
  • Gestion de portefeuille
    4902 mots | 20 pages