Hosties noires

Pages: 2 (286 mots) Publié le: 16 janvier 2012
Hosties noires, publié en 1948, est le deuxième recueil de Senghor. Le poète y retrace son expérience douloureuse de la guerre et des camps de travail, douloureuse parcequ’il rencontre partout, de manière exacerbée, le mépris pour l’homme noir. Pour lui qui s’est engagé dans la défense de la Négritude (c’est-à -dire, selon sa propre définition,« l’ensemble des valeurs de civilisation du monde noir »), l’humiliation physique et morale que réservent les pays occidentaux à ses frères d’arme est insupportable. Elleapparaît d’abord dans les camps de travail, où les soldats africains, séparés des autres prisonniers, sont particulièrement maltraités et soumis à un racisme que lecontexte carcéral rend encore plus violent. Mais elle se manifeste également dans l’ingratitude et l’oubli total de la France pour ses troupes coloniales. Face à ces oubliscriminels, le poète tente, dans Hosties noires, de restaurer la mémoire des soldats noirs engagés pendant la guerre et prend la défense des valeurs culturelles et morales del’Afrique à travers l’éloge de ses camarades. Mais contrairement aux autres poètes de la Négritude qui dénoncent très violemment la puissance coloniale française, Senghor,fortement marqué en cela par son éducation chrétienne, dépasse la haine et le ressentiment pour prôner le pardon et annoncer un monde de paix et de fraternité à travers lesacrifice de ses confrères africains. La métaphore chrétienne du titre du recueil est donc à comprendre en ce sens : de même que l’hostie rappelle le sacrifice du Christ pour lesalut de l’humanité, les soldats africains sont des « hosties noires », sacrifiés pour qu’advienne un monde meilleur où les races et les nations vivront en harmonie.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • hosties noires
  • Commentaire Hosties noires senghor
  • Senghor, hostie noires, « prière des tirailleurs sénégalais »
  • Le noir
  • Noir
  • Le rouge et le noir
  • Code noir
  • le code noir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !