Houellebecq "sociologue", les particules élémentaires, ou le roman noir de la sexualité française

6334 mots 26 pages
Houellebecq "sociologue", Les particules élémentaires, ou Le roman noir de la sexualité française Par Eric Fassin, Août 2005

IntroductionDans cette étude, Eric Fassin analyse la "vision du monde" que propose Michel Houellebecq dans ses romans, et plus précisément la vision cauchemardesque qu’il développe de la "sexualité" et de l’émancipation des femmes. Une vision au statut indéterminé, entre prétentions sociologiques, philosophiques et littéraires... et vieux poncifs idéologiques
ArticleRappelons-nous : hier encore, nos meilleures têtes allaient partout vantant le charme discret de l’érotisme français. Depuis le début des années 1990, les essayistes célébraient à l’envi l’heureuse exception nationale de l’harmonie entre les sexes. C’était bien sûr par contraste avec l’Amérique de la guerre des sexes, exception symétrique, que s’écrivait alors le roman rose de la sexualité française : les délices du consentement répondaient aux horreurs de la confrontation. En miroir d’un Nouveau Monde doublement défini par le puritanisme et le féminisme, la France intellectuelle aimait alors à se penser comme l’héritière des salons d’Ancien Régime au moins autant que des assemblées de la Révolution - quelque peu libertine, et terriblement féminine. Sur le mode historique, Philippe Raynaud ébauchait ainsi la première esquisse de ce tableau galant en réaction au Bicentenaire, et c’est en 1995 que Mona Ozouf devait le parachever en brossant un “essai sur la singularité française” agrémenté d’une guirlande de portraits de femmes.

Ce régime d’exception semble aujourd’hui remis en cause : l’irénisme érotique n’est plus de mise. Au tournant du siècle, il appartient déjà à l’histoire. Du moins si l’on prend pour indice l’imaginaire de la fiction, plutôt que des essais : à l’évidence, ni la littérature ni le cinéma contemporains ne renvoient l’image d’une sexualité épanouie, non plus que d’une harmonie entre les sexes. Il est vrai que la fiction française, contrairement à sa

en relation

  • Les particules élémentaires
    3845 mots | 16 pages
  • Le xx siecle
    41687 mots | 167 pages
  • Socio générale
    64286 mots | 258 pages
  • Reviser Son Bac Avec Le Monde FRANcAIS 1re
    81322 mots | 326 pages
  • Bac 1ere
    80735 mots | 323 pages
  • fiche de révision bac français
    80850 mots | 324 pages
  • le texte théâtral et sa représentation du 17 ieme siècle à nos jours
    80850 mots | 324 pages
  • Réviser son bac avec le monde
    81732 mots | 327 pages
  • La_Litterature_francaise
    246784 mots | 988 pages
  • la litterature française pour les nuls
    246771 mots | 988 pages