Huis-clos de sartre

3263 mots 14 pages
Khattab-Botros Mélodie
LM

Le 05/04/2010

Huis clos de Sartre et la dramaturgie classique

La construction dramatique de Huis clos : un seul acte, absence d’intrigue, attente inutile d’une fin inexistante… et son « atmosphère » : illusion fantastique due à la foi ai « surnaturel » et au détournement des significations des objets présents (le bronze, le coupe-papier…), situent la pièce hors d’un cadre réaliste et de toute forme dramatique classique. Cette dernière affirmation peut sembler contradictoire lorsque l’on s’en réfère à la définition stricte de la dramaturgie classique, qui se construit essentiellement sur la règle des trois unités, à savoir de temps, lieux et action. En effet Sartre, d’une certaine façon, respecte dans Huis clos cette loi : il n’y a qu’un seul lieu, une sorte d’antichambre de l’Enfer, la pièce se déroule sur une période non interrompue qui ne semble pas dépasser une heure ou deux, l’action est simple : rencontre puis cohabitation de trois personnages, mais très vite on perçoit dans la structure dramaturgie une volonté de détourner les conventions pour mieux bâtir cet « ailleurs », pour mettre en scène la philosophie existentialiste de Sartre. L’unité d’action est cependant celle qui se trouve être la plus révélatrice d’une dramaturgie propre à l’auteur qui , au lieu de tout simplement balayer les conventions de la dramaturgie classique, semble les réactiver : on pourrait affirmer après lecture qu’il n’ya pas d’action dans Huis clos, au sens de péripéties, comme l’entend la dramaturgie classique, ici c’est la parole qui est action, une valeur toujours vérifiée au théâtre, mais plus que jamais revendiquée dans la dramaturgie sartrienne. De même Sartre s’approprie le principe d’une temporalité unique pour en déconstruire les fondements et inscrire au contraire sa pièce dans une forme d’intemporalité, dans un espace complètement hors du temps mesurable de notre réalité. L’auteur applique ce même procédé à la règle de

en relation

  • Huis clos, sartre
    2100 mots | 9 pages
  • Sartre - huis clos
    1442 mots | 6 pages
  • Sartre huis clos
    1526 mots | 7 pages
  • Huis Clos Sartre
    1189 mots | 5 pages
  • Huis clos sartre
    352 mots | 2 pages
  • Huis clos de sartre
    2244 mots | 9 pages
  • Sartre: Huis clos
    1458 mots | 6 pages
  • Huis clos, sartre
    891 mots | 4 pages
  • Huis-Clos Sartre
    2058 mots | 9 pages
  • Sartre - huis clos
    2581 mots | 11 pages