Huit clos

Pages: 4 (945 mots) Publié le: 26 avril 2013
Le courant philosophique de l’existentialisme a été apporté par un grand écrivain français des années quarante du nom de Jean-Paul Sartre. Ce mouvement a amené une façon plus optimiste de voir et decomprendre les actes et les gestes de l’homme. Ce philosophe a prétendu que « l’existence précède l’essence» du point de vue que l’homme ne détermine plus ses actes par sa façon d’être mais bien parses actes qui le déterminent. À travers ce point de vue Jean-Paul Sartre a mit sur pied la pièce de théâtre Huis clos. Dans la pièce, nous pouvons remarquer que Sartre démontre de la mauvaise foi dansles comportements des acteurs. Dans un premier temps, nous allons présenter la mauvaise foi par les agissements des personnages de façon salaude et par la suite, de façon lâche.

D’abord, onremarque que durant les différentes scènes de la pièce il y a présence de mauvaise foi à travers le comportement salaud des personnages. On voit dans « Huis clos » que la mauvaise foi peut être représentéepar un abus de la liberté propre des personnages pour en réduire celle des autres : «  Il y avait un balcon, au-dessus d’un lac. J’ai apporté une grosse pierre. Il criait : « Estelle, je t’en prie, jet’en supplie. »[1] Je le détestais. Il a tout vu. Il s’est penché sur le balcon et il a vu des ronds sur le lac.» Assurément, Estelle utilise un comportement salaud en abusant de son pouvoir pourdétruire le droit a Roger de garder son propre enfant. Il est clair que Roger lui demande avec insistance de ne pas choisir par elle-même le destin de leur enfant. Afin de ne pas nuire à sa réputation,Estelle n’a pas tenu compte de la liberté que pouvait avoir Roger et son enfant. Elle a plutôt agis en fonction de ses principes et de ses besoins tels que vu a travers sa personnalité. Par la suite,les agissements salauds se démontrent en s’appropriant par ruse, violence ou force la liberté des autres : « Je suis le miroir aux alouettes ; ma petite alouette, je te tiens! Il n’y a pas de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Huit clos
  • huit clos
  • Huit clos
  • Huit clos
  • Huit clos
  • Huit Clos
  • Huit clos
  • Commentaire huit clos

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !