Humanisme

890 mots 4 pages
Humanisme et Renaissance *En redécouvrant l'art et la pensée de l'Antiquité grecque et romaine, les Français du XVI*e* siècle ont le sentiment de sortir de la « nuit » du Moyen Âge ; c'est pourquoi ils* qualifient leur époque de « Re*naissance ». Le mot « humanisme », lui, ne sera employé que dans la seconde moitié du *XIX*e* siècle pour désigner les idées de la Renaissance. 1. Quel est le contexte qui va engendrer les bouleversements intellectuels et artistiques de la Renaissance ? Deux faits de la seconde moitié du XVe siècle expliquent, pour une large part, les bouleversements de la Renaissance : Gutenberg conçoit, vers 1440, un système d'impression au moyen de caractères mobiles. Cette invention permet une large diffusion, à travers toute l'Europe, de textes anciens ; Christophe Colomb découvre le Nouveau Monde, en 1492. Cette découverte élargit l'horizon intellectuel et commercial de toute l'Europe. Au cours du XVIe siècle, la France est en cours d'unification dans le domaine politique : les guerres, de caractère féodal pendant le Moyen Âge, deviennent nationales ; les échanges s'intensifient entre les régions et entre les pays.
L'unification est aussi culturelle. François Ier, par l'édit de Villers-Cotterêts, impose, en 1539, l'usage exclusif de la langue française dans les actes administratifs. Le sentiment de l'identité nationale se renforce ; Du Bellay publie sa Défense et illustration de la langue française en 1549.
Par ailleurs, les guerres de François Ier en Italie mettent en contact la noblesse française avec l'art italien. Les artistes italiens sont alors fréquemment conviés en France, répandant ainsi une culture et un goût esthétique nouveaux. 2. En quoi les controverses religieuses ont-elles marqué la pensée de la Renaissance ? Les premiers ouvrages imprimés sont essentiellement des traductions de la Bible en langue vernaculaire (c'est-à-dire dans la langue propre à chaque pays). L'accès plus aisé

en relation

  • humanism
    288 mots | 2 pages
  • Humanisme
    324 mots | 2 pages
  • Humanisme
    385 mots | 2 pages
  • Humanisme
    731 mots | 3 pages
  • Humanisme et anti humanisme
    1044 mots | 5 pages
  • Humanisme
    525 mots | 3 pages
  • Humanisme
    4173 mots | 17 pages
  • Humanisme
    7806 mots | 32 pages
  • Humanisme
    348 mots | 2 pages
  • Humanisme
    484 mots | 2 pages