Humanisme

484 mots 2 pages
Humanisme
L’humanisme est un courant culturel européen, trouvant ses origines en Italie, principalement autour de Florence, qui s'est développé à la Renaissance après le 15 siècle. Cet humanisme vise à diffuser plus clairement le patrimoine culturel. L’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. Les notions de liberté ou libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité sont, de ce fait, indissociables de la théorie humaniste classique. Une vaste catégorie de philosophies portant sur l'éthique affirme la dignité et la valeur de tous les individus, fondée sur la capacité de déterminer le bien et le mal par le recours à des qualités humaines universelles, en particulier la rationalité. L'humanisme implique un engagement à la recherche de la vérité et de la moralité par l'intermédiaire des moyens humains, en particulier les sciences, en solidarité avec l'humanité. Les humanistes supportent une morale universelle fondée sur la communauté de la condition humaine3. L'humanisme est composant d'une variété de systèmes philosophiques plus spécifiques et de plusieurs écoles de pensée religieuse.
Humanisme et philosophie:-
Sens courant donné à l'humanisme: L'humanisme pratique ou moral consistait à s'imposer, vis-à-vis de tout être humain, des devoirs et des interdits éthiques : ne pas tuer, ne pas torturer, ne pas opprimer, ne pas asservir, ne pas violer, ne pas voler, ne pas humilier… Fondé sur le respect et la justice, cet humanisme-là revient donc à respecter les droits fondamentaux de l'être-humain. C'est dans ce sens qu'André Comte-Sponville s'exprime : « L'homme n'est pas mort : ni comme espèce, ni comme idée, ni comme idéal. Mais il est mortel ; et c'est une raison de plus pour le défendre ».

Racines de l'humanisme modern :-
Certains humanistes modernes voient dans l'humanisme de la Renaissance la prise de conscience d'un courant qui a des racines profondes non

en relation

  • humanism
    288 mots | 2 pages
  • Humanisme
    324 mots | 2 pages
  • Humanisme
    385 mots | 2 pages
  • Humanisme
    731 mots | 3 pages
  • Humanisme
    890 mots | 4 pages
  • Humanisme et anti humanisme
    1044 mots | 5 pages
  • Humanisme
    525 mots | 3 pages
  • Humanisme
    4173 mots | 17 pages
  • Humanisme
    7806 mots | 32 pages
  • Humanisme
    348 mots | 2 pages