Humour et politique: fiche de lecture

672 mots 3 pages
Référence : Gagnon, F. et Dufort, J. «Bienvenue à «Homerica» : les dessins animés américains et la politique de l’immigration non documentée et du mur à la frontière américano-mexicaine». In Politique et société, vol. 31, #1, p. 47-75, 2012.
Problématique : «de quelles manières le phénomène de l’immigration «illégale» est dépeint dans» les dessins animés The Simpsons, South Park, American Dad! et Family Guy?
Thèse : «les dessins animés étudié tendent à refléter les discussions qui animent la société américaine à propos de la problématique de l’immigration et du mur [...] néanmoins [...] ces dessins animés sont loin d’offrir un discours neutre sur [ces] problématiques [et] invitent clairement les téléspectateurs à choisir leur camp dans le débat.»
Premier argument : «Provenant en grande majorité du Mexique et des autres pays d’Amérique Latine, les immigrants clandestins sont [...] au cœur d’un débat qui entremêle les questions de migration, de terrorisme et de crime organisé. Aux yeux de plusieurs, la frontière américano-mexicaine devient l’espace géopolitique à sécuriser et il est nécessaire de construire une barrière de séparation entre les États-Unis et le Mexique pour contrer cette «invasion» ». À la suite de plusieurs débat et pourparlers le Secure Fence Act of 2006 a était signé, c’est «une loi autorisant la construction de 1100 kilomètres de barrières doubles additionnelles et une augmentation des patrouilles frontalières et des installations sécuritaires technologiques à la frontières des États-Unis et du Mexique.». Il y a quatre principaux courants de pensée sur les politiques d’immigrations aux États-Unis : cosmopolite, nationaliste égalitariste, expansionniste de libre-marché et restrictive classique. Chacune étant basées sur les valeurs et intérêts politiques liés à deux dimensions : l’admission des étrangers (a) et les droits des étrangers (b). La position cosmopolite est pour l’expansion (ou statu quo) de (a) et (b). La position nationaliste

en relation

  • Immigration et pluralisme
    2411 mots | 10 pages
  • Immigration
    4202 mots | 17 pages
  • L'irlande et les irlandais dans le monde britannique 1815-1931
    7431 mots | 30 pages
  • Vie politique francaise
    8527 mots | 35 pages
  • L'immigration
    710 mots | 3 pages
  • Partie d'exposé la corse entre régionalisme et nationalisme
    907 mots | 4 pages
  • Clandestinité mexicaine
    2198 mots | 9 pages
  • Travailleurs immigrés
    2503 mots | 11 pages
  • L'immigration
    714 mots | 3 pages
  • Reussite
    494 mots | 2 pages