hxycsjhcsgc

1746 mots 7 pages
xqbxjzqczfhtgzfjcPierrekscjhzLKDJHZEK.JHGFRZBSDNBGHFHFA?QNGTAZZGRAUY.N?ZZGEGHFGG4YGSBDJU2IAZURALRKLNUJARNYHKN?ZJHZBZI8Z.CIQLO? DYW.OS?BW FJZUT JZ Q? FNV?DSNBV JDCriton (Platon) Pour les articles homonymes, voir Criton.
Criton (en grec ancien Κρίτων) est un dialogue de Platon, à la tonalité éthique. Cette œuvre est une conversation entre Socrate et son disciple Criton, ayant pour sujet le devoir. Criton essaie de convaincre Socrate de s'échapper de la prison où il attend la mort après sa condamnation, rapportée dans l’Apologie de Socrate. Socrate refuse, imaginant ce que lui diraient les lois, sans qui il ne serait rien, s'il les violait en s'échappant. Il conclut que l’évasion constituerait une ingratitude envers les lois qui ont fait se rencontrer ses parents, qui l’ont éduqué et l’ont façonné tel qu'il est. Ce texte est très révélateur de l’importance de l'existence de lois et de la "cité de droit" pour les Athéniens de l’époque classique.
Sommaire
• 1 Les arguments de Criton
• 2 Opinions
• 3 Le juste et l’injustice
• 4 Influence en Grèce antique
• 5 Notes et références
• 6 Bibliographie
Les arguments de Criton
La vie de Socrate est en jeu et celui-ci peut encore être sauvé de la mort. Criton est le plus grand ami, et aussi le plus riche, et c'est ainsi qu'il peut sauver son ami philosophe.
À l’époque de la Grèce antique il n’était pas rare d’être condamné à mort avec comme sous-entendu que le condamné s'enfuirait. Cette thèse est confortée dans le cas de Socrate par le fait qu'il y a eu plus de voix de la part des juges pour le condamner à mort que pour le déclarer coupable. Cela tient au fait que Socrate s'est abusivement moqué des juges. Les prisonniers pouvaient facilement s'échapper et s'exiler moyennant quelques pots-de-vin. L'ensemble du dialogue est sous tendu par une tension dramatique, Criton est le dernier rempart contre l’injustice qui va tomber sur Socrate. Socrate va chercher à le convaincre. Criton est ami de Socrate au moins

en relation