Hystérie

Pages: 10 (2277 mots) Publié le: 29 décembre 2010
I- Présentation de l'hystérie :

Les causes de l'hystérie

Etymologiquement, “hystérie” vient du grec “ustera” qui signifie utérus. Ce trouble psychologique tient son appellation des hypothèses anciennes que l’on faisait de la description de ses manifestations. En effet, on mettait l’utérus au centre de toutes les explications. Car d'après Hippocrate, lorsque l'utérus n'est pas bien tenuà sa place, comme réceptacle d'un foetus pendant la grossesse par exemple, il se déplace et provoque dans ses mouvements des symptômes hystériques. L'utérus est considéré dans l'Antiquité comme étant “presque doué d’une vie qui lui est propre”. Plusieurs théories ont été élaborées depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine, mais les plus pertinentes admises actuellement restent celles deFreud. Quelles sont ces causes? Selon la première théorie de Freud, cette névrose est causée par la représentation d'une image récurrente inconsciente qui provoque chez le sujet un reflux de souffrance. En effet, Freud a élaboré deux théories que nous allons étudier ici, la première étant que la représentation correspond à une image gravée dans l'esprit de l'enfant, s'identifiant à un traumatismesexuel. Charcot avait également affirmer que l'hystérie est une “maladie par représentation”.

Cette représentation sexuelle inconsciente apparaît au cours de l'enfance du sujet hystérique. L'enfant étant la victime impuissante de la séduction d'un adulte, est sujet à une excitation sexuelle excessive et inapproprié pour un être humain immature. Il ne réalise pas ce qu'il lui arrive et neressent pas l'angoisse qu'il aurait dû éprouver. Si l'angoisse avait été présente, elle aurait permis à l'enfant d'amortir le choc et de canaliser le trop-plein de tension, mais étant absente au cours de l'évènement traumatisant, elle permet à la tension de constituer le foyer générateur des futurs symptômes hystériques. Cette tension est une tension sexuelle intense à la dérive. Elle peut êtreassimilée à un orgasme inconscient chez un être immature. Le trauma1 correspond à présent à un violent dérèglement interne, causé par cette accumulation brutale de tension. Mais cette excès de tension n'est pas le seul facteur du trauma. Il existe aussi, comme mentionné ci-dessus, une image intolérable, qui revient inconsciemment dans l'esprit de l'enfant traumatisé.
Mais comment cettereprésentation morbide couplée à l'excès de tension va-t-elle être à l'origine de crises hystériques? Cette représentation intolérable ne va devenir infectieuse que lorsque le “moi” intérieur du sujet tentera de se débattre contre l'image. Car plus l'image sera attaquée, plus elle sera isolée, et donc dangeureuse. C'est ce que Freud appelle “le refoulement”. Cette représentation est refoulée, cela signifiequ'elle est détachée des autres souvenirs du sujet, devient donc intolérable et laisse une trace du trauma qui aurait pu être laissé de côté si il avait été mêlé à d'autres souvenirs. Le rôle de la défense du “moi” contre l'image inconsciente est capital, tel que Freud renomma l'hystérie “hystérie de défense”. Mais il ne s'arrêtera pas là, car l'hystérie n'est pas provoquée par le refoulementlui-même, mais par l'échec du refoulement, la conversion.
A l'intérieur du sujet se déroule un conflit : d'un côté, une représentation qui cherche à évacuer son excès d'énergie, de l'autre, la pression de la défense qui, en isolant la représentation, l'empêche d'écouler sa surcharge. Comment résoudre ce conflit? En vérité, il n'y aura pas de remède miracle, pas d'écoulement libérateur, mais seulementdes solutions de compromis qui correspondent à la transformation d'énergie d'un état premier à un état second. Ces états correspondent respectivement à la surcharge en énergie d'une représentation intolérable et à un autre état de charge qu'est la souffrance corporelle. La charge se transforme, mais reste tout de même une surcharge de tension aux effets dévastateurs. Ce confilt surcharge/défense...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hystérie
  • Hystérie
  • Hysterie masculine
  • Hystérie masculine
  • Hystérie de dora par freud
  • Hystérie: cas de katharina
  • Artcile en anglais ciche de lecture sur hystérie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !