Idée de rédaction pour suite d'une histoire

566 mots 3 pages
« -Alors il faut que vous sortiez … Ce que vous avez devant vous s’appelle une glace, monsieur : ceci est votre reflet. »
Comment était-ce possible ? Comment est-ce que cela avait pu lui arriver A LUI. Lui qui détestait tant les noirs, qui les traitait comme des gens d’une race totalement inférieure. Cela ne pouvait être qu’un rêve, enfin un cauchemar. Ce n’était pas possible. Il se pinça pendant de longues minutes. Cela devait cesser. Il devait se réveiller. Forçant, jurant, se triturant la peau de toutes ses forces.
Il n’avait jamais cru en Dieu, quel qu’Il soit. Mais à ce moment-là il y cru de toutes ses forces. Il priait pour que cela soit faux. Que par une quelconque magie, le miroir soit faussé et que le vieil homme, rabougri, au regard rempli de dédain et d’arrogance, aux cheveux gris et crépus, mais surtout à la peau d’ébène, au nez aplati et étalé et à la bouche épaisse ne soit pas lui. Tout le dégoutait, il faisait désormais parti de la race des noirs. Du moins il en avait toujours fait partie, mais ne l’avais jamais su. Les noirs .. Comment pouvait-il être de ses misérables personnes alors que toute sa vie, il les avait méprisées.
Des sueurs froides parcouraient son échine : et descendaient le long de son dos, le faisant frissonner. Son propre regard dans le miroir le blessait. Il avait l’impression que des lames de couteau transperçaient tout son corps. Mais surtout ses yeux. Des larmes de rage, brûlantes lui faisait doublement ressentir et réaliser ce que sa vie était. Un misérable mensonge. Il se haïssait lui-même. Tout chez lui le rebutait désormais. Chaque parcelle de son corps appartenait à l’ignominie des noirs. Le mal était imprimé sur lui.
Il se souvint alors d’une jeune personne qui était venue le voir et qu’il avait après l’avoir vérifié, mis à sa porte en jurant que c’était un noir. Cet homme lui avait alors dis d’une voix bizarrement calme : « - Monsieur, il faut d’abord apprendre à se connaître sois même avant de pouvoir juger

en relation

  • compo totalitaite
    1673 mots | 7 pages
  • Ecrire un scenario correcte
    2763 mots | 12 pages
  • Philo mircea eliade
    515 mots | 3 pages
  • Methode pour la rédaction
    536 mots | 3 pages
  • Le chapon et la poullarde
    1498 mots | 6 pages
  • Comment rédiger un paragraphe argumenté
    605 mots | 3 pages
  • Le rire pour quoi faire devoir 4
    6347 mots | 26 pages
  • L'éxposé
    2673 mots | 11 pages
  • Rédaction d'une pièce de théâtre
    14357 mots | 58 pages
  • Ma dissertation
    626 mots | 3 pages