Ideesi

Pages: 9 (2037 mots) Publié le: 29 avril 2013
Analyse de pratique no 4 : Réfection d'un pansement simple
Cette analyse de pratique porte sur Mr D., étudiant de 17 ans en math sup. Ce patient a été pris en charge le 16/03/11 dans un service de traumatologie toulousain suite à une collision avec un canon à neige lors d'une descente de piste de ski. Cette collision a occasionné chez Mr D. une fracture fémorale supracondylienne gauche, ainsiqu'une fracture à très gros déplacement de la diaphyse fémorale gauche (présentant un risque d'effraction de la barrière cutanée à l'arrivée de Mr D. dans le service). Au vu de ces fractures, les chirurgiens ont posé une plaque sur le fémur gauche et ont refermé la plaie avec des points. De plus, lors de cet accident, M r D. s'est brisé les dents numéro 11, 21 et 221. Mr D. a dû retourner au blocopératoire le 31/03/11 pour une reprise et un nettoyage de la plaque qui avait été posée, car deux hémocultures se sont révélées positives à un Staphylocoque « méti-R ». Suite à cette reprise, Mr D. présentait une plaie chirurgicale (refermée par des points) s'étendant sur le côté gauche de sa cuisse gauche. Mr D. ne présentait aucun antécédent médical ou chirurgical et se trouvait dans une chambreseule (ces chambres étant réservées prioritairement aux patients présentant un risque infectieux important, placées en isolement septique ou aux mineurs). Nous sommes à J-11 de la reprise et du nettoyage de la plaque fémorale. Il a été décidé que je réaliserais ce jour mon premier pansement simple. Jusqu'à présent, j'avais eu l'occasion de voir réalisés beaucoup de pansements simples par lesinfirmières du service. Ces observations m'ont permis de voir comment se déroulait la réfection d'un pansement. De plus, j'ai été autorisé à prendre à mon domicile un set à pansements afin de pouvoir m'exercer et me familiariser avec le matériel. Cependant, par manque de dextérité, j'appréhendais un peu ce soin qui demande d'être précis et efficace dans les gestes afin d'éviter tout geste inutile et delaisser trop longtemps la plaie à l'air libre (source de douleurs pour le patient2). En entrant dans la chambre de Mr D., accompagné de mon infirmière référente, je lui ai demandé s’il était prêt pour la réfection de son pansement (je l'avais prévenu avant de ma venue pour qu'il
1 Dr CAMBUS. Appareil digestif. IFSI Rangueil Toulouse. Cours du 14.12.10 2 MEAUME S. Plaies chroniques et douleurs.Soins, janvier 2007, n° 712, pp.39-41

Sébastien GOUTTE – Groupe 5

09/05/11

Page : 1/5

puisse se préparer à mon arrivée et au soin). J'ai refermé la porte de sa chambre et allumé la présence afin que nous ne soyons pas dérangés pendant le soin. J'ai également fermé la fenêtre de la chambre de Mr D. afin d'éviter tout risque de contamination induit par des micro-organismes aéroportés3.Après avoir débarrassé l'adaptable des affaires de M r D. et l'avoir placé perpendiculaire à son lit du côté de la jambe sur laquelle je devais refaire le pansement, j'ai utilisé un carré d'essuyage imbibé de Surfanios® afin de désinfecter l'adaptable (en faisant attention de ne pas repasser deux fois au même endroit). Puis j'ai installé une poubelle pour les DASRI et une poubelle noire au pied dulit avant de poser le plateau contenant tout le matériel dont j'avais besoin pour la réfection du pansement de Mr D. à l'extrémité opposée de celle proche du lit : tout ceci afin de ne pas avoir à la retoucher et avoir mon matériel à porter de main sans avoir à faire des va-et-vient au-dessus de mon plan de travail. J'ai ensuite ouvert mon set à pansements et en ai extrait le champ stérile. Je l'aiouvert en faisant attention à ne pas entrer en contact avec le côté stérile puis je l'ai placé face non stérile posée sur l'adaptable. À l'aide d'une des pinces contenue dans le set, j'ai extrait la deuxième pince, ainsi que la pince kocher et les compresses stériles, et j'ai déposé le tout sur mon champ stérile. Puis, j'ai utilisé l'emballage du set à pansements pour y verser dans une case de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !