Identification de substances antifongiques de morinda morindoides (baker) milne-redhead (rubiaceae) 1- une chromatographie prospective 2- activite anti-infectieuse sur la croissance in vitro de aspergillus fumigatus, de

Pages: 126 (31339 mots) Publié le: 8 juin 2012
THESE UNIQUE

BIOCHIMIE - MICROBIOLOGIE

INTRODUCTION

BAGRE ISSA

1

PHARMACODYNAMIE BIOCHIMIQUE

THESE UNIQUE

BIOCHIMIE - MICROBIOLOGIE

1- Intérêt du sujet
Ces dernières années, on note une nette recrudescence des pathologies infectieuses aggravées par l’apparition en pathologie humaine du Virus de l’Immunodéficience Humaine ou V.I.H avec ses corollaires de maladies opportunistes (BOUCHET etal., 1989 ; CHABASSE, 1994 ; DUPONT et al., 1996 ; KRA, 2001). Ces maladies infectieuses sont à l’origine d’un taux important de morbidité et de mortalité surtout dans les pays tropicaux et en Afrique de l’Ouest. (DE SOUZA et al., 1995 ; DUPONT et al., 1996). Parmi ces infections, certaines sont dues à des champignons microscopiques. Il existe environ cent mille espèces connues de champignons quicolonisent notre espace vital. Beaucoup d’entre eux vivent en saprophytes et très peu s’adaptent au parasitisme chez leur hôte vertébré (BOUCHET et al., 1989, CHABASSE, 1994). Ces champignons qui n’étaient que saprophytes il y a quelques années ont subi un changement de leur spectre clinique et on assiste de nos jours à une émergence de leur pouvoir pathogène (DROMER et al., 1996 ; DUPONT et al.,1996). Ainsi les champignons microscopiques tels que Aspergillus fumigatus, Cryptococcus neoformans et Candida albicans sont à l’origine de maladies graves comme les aspergilloses pulmonaires, les cryptococcoses méningées et les candidoses vaginales etc. Ces germes qui non seulement connaissent une nette progression (CHANDRASEKAR et al., 2001; CHEN et al., 2001 ; HSUEH et al., 2002 ; CHEN et al.,2003) mais surtout ont développé vis-à-vis des médicaments usuels (Amphotéricine B, terbinafine, fluconazole…) une très forte résistance, ce qui rend leur traitement difficile. Ces médicaments modernes qui s’avèrent presque inefficaces face à ces maladies sont aussi inaccessibles à nos populations du fait de leur coût très onéreux. Cette situation constitue pour nos pays en développement unevéritable préoccupation. C’est pour répondre à cette préoccupation qu’à l’instar des chercheurs du monde entier, notre laboratoire s’est orienté vers la recherche et la production de nouvelles molécules à base de plantes qui seraient efficaces contre les mycoses, à moindre coût et accessibles à tous. Les études ethnobotaniques que nous avons effectuées nous ont amené à recenser dans notre patrimoinefloristique qui du reste, présente une très grande richesse en plantes médicinales (ADJANOHOUN et AKE ASSI, 1979), des plantes traditionnellement utilisées dans le traitement des diarrhées et mycoses de tous genres. Parmi ces plantes, Morinda morindoides s’est montré particulièrement efficace et nous l’avons sélectionné pour mener notre étude.

BAGRE ISSA

2

PHARMACODYNAMIE BIOCHIMIQUE

THESEUNIQUE

BIOCHIMIE - MICROBIOLOGIE

Notre intérêt pour Morinda morindoides a été suscité par les résultats suivants : • Les extraits totaux aqueux de Morinda morindoides relaxent l’activité contractile duodénale et inhibent également les contractions toniques initiées par l'acétylcholine. (BAHI et al., 2000). • Les extraits acétatiques et éthanoliques 70% inhibent la croissance in vitro de Escherichiacoli, Salmonella, Vibrio cholerae et Shigella (BAHI, 1993 ; KOFFI, 2003 ; KOUAME, 2006), germes bactériens communément impliqués dans les diarrhées. • La fraction chromatographique F5 de Morinda morindoides manifeste une cardioinhibition qui se caractérise par un effet inotrope négatif et chronotrope négatif, et pourrait contenir des substances cholinomimétiques indirectes qui accroissent lacardioinibition induite par les substances cholinomimétiques directes. (N’GUESSAN et al., 2002). • La fraction chromatographique F5 de Morinda morindoides induit une hypotension dose dépendante réversible et en partie (54%) inhibée par l’atropine. (NGUESSAN et al., 2004). • Les protéines totales de Morinda morindoides exercent une hypotension dosedépendante et réversible à faibles doses sur la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Svt 5ème activité 1 et 2
  • 1 fiche étudiant d activité vendre 2
  • Chapitre 1-2 : les activités économiques ; financement de l’économie
  • fécondation in vitro
  • Mort in vitro
  • La fecondation in vitro et la bioétique
  • Fecondation in vitro
  • fécondation in vitro

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !