IDT-documentation

Pages: 8 (1792 mots) Publié le: 25 mai 2014



Compte rendu IDT : l'Information numérique
4-5-6 juin 2002

Session du mardi 4 juin après-midi - "L'information numérique en entreprise : communication interne et gestion" - Annie Buffeteau

Valorisation de l'information numérique interne
Louis Pierre Guillaume - Schlumberger
Présentation d'un intranet réalisé par Schlumberger qui est un véritable outil de capitalisation desconnaissances du personnel, organisé par métier avec de nombreux participants, au niveau international.
Réalisation très impressionnante et présentation efficace mais expérience difficilement transposable. Il s'agit de la gestion des connaissances et pas de la gestion de l'information au sens documentaire.
(copie des transparents)

Externalisation de la gestion de l'information dans l'entreprise oumaintien de ressources internes en fonction de l'offre des infomédiaires
Simon Alterman - Factiva
Factiva = Joint venture DowJones et Reuters




Compétences et évolution des métiers face aux nouvelles pratiques
Eddie Soulier - Université de Troyes
Théorisation sur l'évolution des compétences et des pratiques documentaires. Cette présentation était pour moi hors du sujet annoncé pourcette session et avait déjà était présenté au séminaire ANVIE-ADBS en octobre 2001. Peu interessant

Session mercredi 5 juin après midi « La veille automatisée : évaluations et pratiques »- Isabelle Morelon
Examen et comparaisons d'outils de veille concurrentielle
France Bouthillier - Mc Gill University

Mise en perspective des pratiques de veille d'entreprises françaises à partir del'utilisation des outils mis en œuvre
Laurence Favier - Université d eBourgogne

Retour d'expérience
Marie-Laure Charrier - Ministère des affaires étrangères

La veille concurrentielle chez Air France
Fabien Pelous - Air France


Les 2 premiers exposés ne présentaient pas d’intérêt : le premier d’une universitaire du Québec (McGill University, Montréal) retraçait le b-a-ba de la veille au traversde tests de logiciels nord-américains de collecte, présentation et diffusion de l’information. La conférencière a reconnu que la pratique de la veille est très récente en Amérique du nord, contrairement à l’Europe.
Le second exposé était quasi-ridicule : ¾ d’heures sur l’analyse linguistique des vocables désignant l’activité de veille technique ou économique. La conférencière était del’université de Bourgogne. Elle n’avait manifestement jamais eu à travailler sur des cas concrets.

Puis les 2 exposés suivants, l’un du Ministère des Affaires Etrangères, l’autre de Air France, ont sauvé la session grâce à la clarté des conférenciers et l’intérêt de leurs exposés.

Marie-Laure Charrier, cellule de veille, Ministère des Affaires Etrangères, a décrit le processus de veille de sa cellule :Rechercher l’information sur des sources publiques (pas d’espionnage), pour compléter les sources diplomatiques. Les sujets traités sont souvent géopolitiques, et il est difficile de fixer des mots clé vu le contour flou de ce type de demande. Elle n’utilise donc pas de plate-forme de recherche automatisée, car des tests sur ce type d’outil ne l’ont pas convaincue, générant trop de bruit.
Ellecommence par une recherche presse, puis utilise internet pour compléter.
Pour la recherche internet, elle identifie les sites ressources clés pour le sujet : pour cela, elle fait une recherche dans les annuaires, puis par les moteurs (recherche en mode expert), et en dernier recours par les méta-moteurs.
Puis traitement du contenu des URL identifiés par l’étape précédente : approche d’analysequantitative pour valider l’information (fréquence de mise à jour, fiabilité, valeur ajoutée). Ces adresses URL sont vérifiées périodiquement « manuellement ».
Enfin, rédaction et synthèse ; les produits sont divers : notes de veille, lettre d’information électronique (pour donner des conseils aux diplomates, par exemple de désactiver les cookies), base de données de sites pour aider les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Documentation
  • Documentation
  • Documentation
  • Documentation
  • documentation
  • documentation
  • Documentation
  • Documentation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !