Ifrs

10597 mots 43 pages
L’une des fonctions les plus importantes de la comptabilité financière est de fournir des informations sur la situation économique et financière des sociétés d’un groupe, afin que les actionnaires et les investisseurs potentiels soient en mesure de faire des analyses et des comparaisons de sociétés qui leur permettent d’effectuer des choix rationnels en matière d’investissement.
Donc il est dans l’intérêt des entreprises de fournir au marché les informations nécessaires, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Certaines informations peuvent être privilégiées en fonction des objectifs et des groupes d’utilisateurs visés.
Les normes comptables Internationales, ont pour but d’assurer une certaines comparabilité des états financiers d’entreprises, étant donné que les états financiers établis conformément à la réglementation et aux usages d’un pays donné sont souvent difficilement compréhensibles par les investisseurs étrangers.
Ces investisseurs veulent détenir des informations suffisantes et comparables, ainsi ils préfèrent que ces informations leurs soient communiquées sous une forme qui leur est habituelle, qu’ils comprennent facilement, et qui leur permet de faire des comparaisons avec les entreprises locales.
Les normes IAS/IFRS s’appliquent à toutes les sociétés cotées en Bourse dont la politique d’information doit respecter les contraintes imposées par le marché, quant aux entreprises, elles sont en concurrence pour l’obtention de ressources financières rares, si elles veulent obtenir des conditions de financement satisfaisantes et économiques acceptables, elles doivent satisfaire les attentes des investisseurs en matière d’information.

Les principes comptables fondamentaux du Code Général de Normalisation Comptable (CGNC) reposent sur les aspects généraux suivants :
1. Les entreprises doivent établir à la fin de chaque exercice comptable les états de synthèse aptes à donner une image fidèle de leur patrimoine, de leur situation financière et

en relation

  • Ifrs
    932 mots | 4 pages
  • Ifrs
    1821 mots | 8 pages
  • Ifrs
    4289 mots | 18 pages
  • Ifrs
    20228 mots | 81 pages
  • Ifrs
    2381 mots | 10 pages
  • IFRS
    24776 mots | 100 pages
  • ifrs
    24516 mots | 99 pages
  • Ifrs
    2766 mots | 12 pages
  • Ifrs
    557 mots | 3 pages
  • Ifrs
    1359 mots | 6 pages