Iii république

Pages: 8 (1889 mots) Publié le: 6 décembre 2009
La IIIe République (1870-1940)

La III République

1-Les débuts de la III république
1° 1870, une mission, rétablir la république
4 décembre 1870 : Proclamation de la République par gambette
janvier 1871 : Paris capitule. Occupation prussienne. Election demandé par Bismarck, remportée par les monarchistes parce que les républicains veulent la guerre.
Février 1871 : Thiers élu chef dupouvoir exécutif. Signe que l’assemblée ne tient pas à la république.

[COLOR=brown]2° La levée d’une république révolutionnaire.[/COLOR]
2 grands courants : monarchistes, républicains

18 mars 1871 : la Commune. Paris se révolte et instaure un gouvernement autonome, avec différents conseils. La Commune n’a pas le temps d’établir des travaux importants car c’est la guerre entre versaillais(gouvernement officiel) et communards.
22-28 mai 1871 : Semaine sanglante. Les versaillais reprennent Paris. C’est la fin de la Commune.

3° L’échec de la restauration monarchique.
Mars 1873 : Démission de Thiers, début de Mac Mahon et de l’ « Ordre Moral ».

2 possibilités : Comte de Chambord ou le Comte de Paris. Désaccord entre les deux.

Chambord veut une monarchie paternaliste et Parisveut une monarchie constitutionnelle. Cependant après la visite de Paris en Autriche où se trouve Chambord, les monarchistes admettent l’idée d’une fusion (officieuse). Chambord serait roi succédait de Paris.
30 octobre 1873 : lettre publique de Chambord ou il refuse les valeurs républicaines de 1789. Les royalistes sont effondrés. Fin de la tentative de restauration.

4° Le rapprochement descentres
Thiers prend parti pour une « république conservatrice ».
Résultat : Rapprochement des républicains modérés et des monarchistes modérés. La république prend ainsi de plus en plus de pouvoir.

5° Un conflit entre conservateur et républicain
1876 : Ass Nat républiacain, Psdt monarchiste, Sénat républicain.
16 mai 1877 : Mac Mahon dissout l’assemblée. Après élection, l’assemblée estencore plus républicaine. Mahon démissionne. Le pouvoir exécutif s’en trouve réduit car il a plié devant le législatif et le droit de dissolution disparaît.
Début de la république des Jules (Jules Grévy premier psdt)

2- Le Régime républicain
1° Institution de la III° République.
Contexte : Guerre franco-prussienne

1875 : Constitution.
1 Psdt de la république avec un fort pouvoir exécutif,élu pour 7 ans par les députés et sénateurs du Congrès (amendement Wallon du 30 janvier 1875). Il nomme les ministres, reçoit les ambassadeurs, possède le droit de grâce, peut dissoudre la Chambre (après accord avec le Sénat), demander un second droit de lecture des lois. Mais il et irresponsable et tous ses actes sont contresignés par un ministre. Les ministres sont responsables devant laChambre.

Le législatif est tenu par 2 Chambres (Sénat, 75 sénateurs inamovible désignée par L’Ass. Nat. Et 225 élus départementaux, au suffrage indirect. La Chambre)

Cette constitution est un compromis entre républicains modérés et orléaniste. Elle instaure un régime parlementaire mais sans principe

2° Conséquences politiques.
Après la démission de Mac Mahon, série de lois républicaines,transfert du siège du pouvoir à Paris, fête nationale le 14 juillet, la Marseillaise hymne nationale, amnistie aux communards prisonniers.
Juillet 1881 : Liberté de la presse
Juin 1881 : liberté de réunion
1901 : lois sur les associations.
1881-1882 : Ecole Laïc et gratuite. Volonté d’éduquer aux valeurs de la république (patriotisme et républicanisme, morale laïque). « Hussards noirs de larépublique ».

3° Dysfonctionnement du régime républicain
Déséquilibre entre poids législatif et faible pouvoir exécutif. Gouvernement et ministres sous contrôle du parlement qui peut le renverser.
Résultats : instabilité ministérielle, 12 gvt sous J. Grévy. + Naissance de plusieurs courants anti-parlementaire.
1901 : Parti radical socialiste
1905 : SFIO (Jean Jaurès)
POF (Jules Guèdes)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Iii république
  • La iii république
  • III république
  • La iii république et l'école
  • III Republique Baptiste
  • L4école au service de la iii république
  • Les débuts de la iii république
  • La crise de la iii. république

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !