Il était une fois un vieux couple heureux de mohammed khair eddine

Pages: 18 (4360 mots) Publié le: 23 février 2011
La majorité des lecteurs considèrent, à tort, la vieille dans Il Etait Une Fois Un Vieux Couple Heureux comme un personnage comparse. Pour ceux-ci, le vieux demeure le personnage pivot qui conduit le récit à sa guise en alternance avec le narrateur premier ; il en est la clé de voûte en quelque sorte. Quant à la vieille, son rôle se limite à meubler le vide autour de son mari et à égayer lamonotonie de ses considérations. Mais, après mûres réflexions, il s’avère que ce personnage a son mot à dire dans cette histoire. La suprématie volumétrique du vieux écrase celle-ci au point de la neutraliser, et pourtant elle ne cède pas. Ses répliques maigres et ses effacements fréquents ne nuisent aucunement à sa mission dans le récit. C’est grâce à sa symbolique que la vieille, personnagesatellite en apparence, s’érige en un pôle capable de rivaliser avec le vieux. Si ce dernier est souvent absorbé par ses flux de conscience oû il analyse son environnement, le vieille, elle, définit cet environnement. Elle incarne son statut et sa réalité, tantôt en s’y identifiant et tantôt en s’y opposant, pour livrer au lecteur une fresque sur laquelle se détache la figure féminine, ses attentes etses déceptions. Ce personnage est donc un signe à connotations fortes qui dénonce la vérité de la condition de la femme sous des dehors romanesques.

la vieille : vecteur de la couleur locale.

La vieille illustre parfaitement le statut de la femme dans le Sud marocain. Le lecteur ne saura ne pas penser au vécu et aux coutumes qui régissent la vie de celle-ci à chaque fois qu’il rencontre cepersonnage. Tout en elle fait sens et participe à tisser le statut peu lumineux de son sexe dans une région marquée au fer de la tradition et de la religion détournée. La vieille est donc un type social qui représente la réalité de la femme dans notre culture.

Une confrontation au sein du couple même entre le vieux et la vieille est jugée utile pour mieux ressortir les contrastes. Alors que levieux porte un nom, qui est synonyme de l’identité et de la reconnaissance sociales, la vieille est réduite à l’anonymat. Elle est désignée tout au long du récit par « femme » ou « épouse ». Ce personnage ne possède pas une identité qui lui est propre ; elle se définit souvent par des hyperonymes qui englobent presque toute la gent féminine. L’absence du nom, ne symbolise-t-elle pas la méconnaissanceet le dénigrement de la société ? N’est-ce pas une espèce de négation ? Le traitement que subit la vieille n’est pas fortuit. C’est le sort que le narrateur réserve à toutes les femmes dans cette histoire. Au cours d’une discussion entre le couple, le hasard les mène à parler de l’épouse de Hmad, l’ancien baroudeur. Encore une figure indéfinissable toujours calfeutrée conformément à la tradition: «-…on ne sait pas à quoi elle ressemble. – C’est une recluse. Hmad n’aime pas voir traîner ses femmes. Ils les saignerait plutôt ! ». La femme est donc un tabou social. Elle existe, évolue à l’ombre et sous la tutelle de l’homme.

Un lecteur lucide se rend compte de cette situation inégale dès l’incipit car la présentation des deux protagonistes est peu équitable. Le vieux se voit doter d’uneépaisseur psychologique au fil du récit. Son portrait, déjà esquissé par le narrateur, est parachevé au fur et à mesure par la vox populi mais également, en creux, à travers ses propres réflexions. Mais la vieille, elle, se révèle un personnage fragile, un croquis dont on arrive à peine à distinguer les contours. C’est une créature qui vient ex nihilo ; un spectre sans nom, sans passé et sansHistoire : «…De la femme, on savait peu de chose sinon qu’elle venait d’un village lointain, d’une autre montagne sans doute ». Le contraste criant entre les deux portraits (celui de la vieille est dépouillé tandis que celui du vieux est étoffé) est significatif. Il consacre l’hégémonie de l’homme et condamne la femme à vivre opprimée au sein d’un univers essentiellement viril.

La symétrie entre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Il était une fois un vieux couple heureux de mohammed khair-eddine
  • Il était une fois un vieux couple heureux mohammed khair
  • Sequence autour de "il était une fois un vieux couple heureux" de khair eddine
  • Il était une fois un vieux couple heureux
  • Il était une fois un vieux couple heureux
  • Il était une fois un vieux couple heureux
  • Il était une fois un vieux couple heureux
  • Il etait une fois un vieux couple heureux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !