Il faut être morale pour faire la politique?

Pages: 6 (1263 mots) Publié le: 3 mai 2011
Chapitre 12 TRAITEMENT DES REQUETES

1. INTRODUCTION
Dans les systèmes relationnels, les langages du type SQL, QUEL, QBE, etc ..., sont dits assertionnels car ils permettent d'exprimer l'ensemble des données que l'on souhaite obtenir sans indiquer la façon de les obtenir. L'exécution de la requête peut alors être assurée de plusieurs façons. Il appartient au système de gestion de base dedonnées de rechercher la solution conduisant aux performances les meilleures. Cette phase d'optimisation dans un SGBD relationnel est l'une des caractéristiques essentielles de ce type de système. Même si la tâche d'optimisation nécessite un temps machine non négligeable, ce temps reste bien inférieur au gain escompté par l'application d'une stratégie d'exécution optimale. Ce chapitre présente lesprincipales techniques qui sont utilisées : 1. optimisation des requêtes exprimées dans un langage algébrique. Cette optimisation est basée sur les propriétés des opérateurs de l'algèbre relationnelle, et consiste à réorganiser les opérations de la requête. Ce type d'optimisation peut être employé pour tout langage assertionnel. Dans le cas d'un langage de type prédicatif plutôt qu'algébrique, uneétape préalable consiste à traduire les requêtes en algèbre; 2. choix de la meilleure stratégie pour chaque opération (ou groupe d'opérations) : sélection, produit, jointure, .... Ce choix est effectué à partir de l'évaluation du coût des différentes stratégies possibles en fonction des caractéristiques des fichiers sur lesquels sont implantées les relations. Les modules d'optimisation des requêtes desSGBD relationnels sont fondés sur l'une ou l'autre, ou sur ces deux techniques.

2. OPTIMISATION D'EXPRESSIONS ALGEBRIQUES
La première étape d'une optimisation de type algébrique est la traduction de la requête utilisateur en une forme interne basée sur l'algèbre relationnelle. L'optimisation consiste ensuite à déterminer l'expression algébrique, équivalente à la requête initiale, dontl'exécution sera la plus rapide. On utilise pour cela les propriétés des opérateurs algébriques, qui permettent de transformer une requête sans en changer le résultat. 2.1 Equivalence d'expressions Soient E1, E2 et E3 des expressions relationnelles, F1 et F2 des conditions, ⊗ l'opérateur de jointure. A.1 Commutativité 1

E1 ⊗F1 E2 ⇔ E2 ⊗F1 E1

E1 ⊗ E2 ⇔ E2 ⊗ E1

E1 x E2 ⇔ E2 x E1

A.2Associativité (E1 ⊗F1 E2) ⊗F2 E3 ⇔ E1 ⊗F1 (E2⊗F2 E3) (E1 ⊗ E2) ⊗ E3 ⇔ E1 ⊗ (E2 ⊗ E3) (E1 x E2) x E3 ⇔ E1 x (E2 x E3) A.3 Cascades de projections πA1,...,An(πB1,...,Bm(E)) ⇔ πA1,...,An(E) A.4 Cascades de sélections σF1(σF2(E)) ⇔ σF1^F2(E) A.5 Inversion sélection-projection Si la condition F ne combine que les attributs A1,...,An alors : πA1,...,An(σF(E)) ⇔ σF(πA1,...,An(E)) Plus généralement, si la conditionF combine des attributs B1,...,Bm qui ne sont pas parmi A1,...,An alors : πA1,...,An(σF(E)) ⇔ πA1,...,An(σF(πA1,...,An, B1,...,Bm(E))) A.6 Inversion sélection-produit cartésien Si tous les attributs de F sont des attributs de E1, alors : σF(E1xE2) ⇔ σF(E1)xE2 Si F est de la forme F1^F2, et F1 combine des attributs de E1 et F2 des attributs de E2, alors : σF(E1xE2) ⇔ σF1(E1)xσF2(E2) Si F1 combinedes attributs de E1 et F2 des attributs de E1 et E2, alors : σF(E1xE2) ⇔ σF2(σF1(E1)xE2) A.7 Inversion sélection-union σF(E1∪ E2) ⇔ σF(E1) ∪ σF(E2) A.8 Inversion sélection-différence σF(E1-E2) ⇔ σF(E1)-σF(E2) A.9 Inversion sélection-jointure naturelle Si F est une condition qui ne combine que des attributs partagés par E1 et E2, alors : σF(E1 ⊗ E2) ⇔ σF(E1) ⊗ σF(E2) A.10 Inversionprojection-produit cartésien Si A1,...,An est une liste d'attributs dans laquelle B1,...,Bm sont des attributs de E1 et les attributs restant C1,...,Ck sont de E2, alors : πA1,...,An(E1xE2) ⇔ πB1,...,Bm(E1) x πC1,...,Ck(E2) A.11 Inversion projection-union πA1,...,An(E1∪ E2) ⇔ πA1,...,An(E1) ∪ πA1,...,An(E2)

A1,...,An doivent être inclus dans B1,...,Bm

2.2 Principes d'optimisation des expressions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pour etre moral, faut-il renoncer au bonheur ?
  • Faut-il faire du bonheur le fondement de la politique?
  • Faire son devoir sans etre heureux, est-ce toute la morale?
  • Faire son devoir sans etre heureux est-ce la toute la morale
  • Machiavel, le prince : la politique doit-elle être morale ?
  • Que faut-il faire ?
  • Que faut-il faire ?
  • Morale et politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !