Il se pourrait, après tout, que le développement de l'intellignence...

757 mots 4 pages
« Il se pourrait, après tout, que le développement de l’intelligence humaine constituât un cas d’orthogénèse nuisible, comme le développement de la ramure chez certain cerf. »

L’homme est sans aucun doute l’espèce la plus intelligente présente sur Terre. Son savoir et ses capacités mentales lui ont permis d’évoluer et de créer tout ce qui lui paraissait nécessaire à sa survie. Cette espèce que l’on dit supérieure, a principalement utilisé son intelligence pour son bien. Mais bien souvent, ses facultés intellectuelles l’ont conduit à se nuire et à exterminer une bonne partie de ses congénères. La question qui se pose est ; doit-on en fin de compte considérer l’intelligence comme un atout supérieur ou bien de l’assigner à un danger ou une forme d’handicap ?

L’intelligence est un atout majeur dont l’être humain a été doté. Elle lui permet de réfléchir, de penser et de s’interroger sur les phénomènes qui l’entourent. Cette « pensée » comme nous le dit « Pascal », fait la grandeur de l’homme. L’homme est apte à comprendre et à s’adapter à l’environnement qui l’entoure. Mais il ne se limite pas à réfléchir sur ce qui l’entoure, il s’intéresse depuis toujours à son propre fonctionnement et cela lui a permis d’améliorer ses conditions de vie et ainsi de montrer sa réelle supériorité par rapport à la classe animale. L’homme s’interroge continuellement et c’est ce qui a permis de voir apparaitre de véritables progrès médicaux mais dans bien d’autres secteurs encore. Il ne se contente de s’interroger sur son corps mais aussi sur sa psychologie et donc de savoir finalement comment son intelligence fonctionne. Freud nous explique dans sa thèse que le fonctionnement psychologique est bien plus complexe que l’on aurait pu croire.

Sa supériorité intellectuelle n’a pas toujours été si bénéfique pour l’homme. Sa faculté de penser n’a pas servi uniquement à son évolution mais aussi à sa destruction. Elle a été capable de mettre en œuvre des instruments formidables

en relation