il

281 mots 2 pages
I- Le financement des activités économiques

Le fonctionnement de l'économie nécessite des capitaux importants car les entreprises doivent financer leurs investissements, les achats de matières premières ainsi que leurs dépenses d'exploitation, et les ménages doivent financer leurs consommations et leurs logements.
Ainsi les différents agents économiques ont des besoins en capitaux pour financer leurs dépenses. Cependant tous les agents n'ont pas des besoins de capitaux, c'est à dire ce que l'on appelle des besoins de financement. Certains ont en effet une épargne supérieure à leurs investissements et dégagent une capacité de financement. On oppose ainsi les ménages qui ont une capacité de financement aux entreprises qui ont des besoins de financement.
Pour combler l'écart entre besoins et capacités de financement, on fait donc appel à l'épargne étrangère et à la création monétaire, c'est à dire à l'accroissement des moyens de paiement dans l'économie.

II- Les capacités de financement des ménages
Les ménages ont donc traditionnellement une épargne supérieure à leurs besoins ; ils dégagent des capacités de financement qui sont à la disposition des entreprises et de l'Etat. Cependant depuis le début des années 1980, on constate que cette capacité de financement a progressivement régressé, l'épargne brute des ménages passant d'environ 17% à 14% en 1995.
Les placements des ménages ont donc évolué au cours des dix dernières années : les placements sur compte d'épargne ont très largement diminué au profit des placements en valeurs mobilières et en assurance-vie.

III- Les différents types de financement
Différents modes de financement existent. On distingue notamment le financement monétaire, c'est à dire financement avec création monétaire, du financement non monétaire correspondant à l'utilisation des capacités de financement (épargne préalable) de certains agents par d'autres agents...

en relation