Iles de reves-du côté de l'imaginaire

Pages: 10 (2498 mots) Publié le: 1 mai 2011
OBJET D’ETUDE : « Du coté de l’imaginaire »

Séance n°2 : île de rêve(s)

Problématique : Quelles sont les caractéristiques qui font de l’île un paradis dans l’imaginaire occidental ?

I) Un paradis exotique et harmonieux

Document 1 :

Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d'automne,
Je respire l'odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler desrivages heureux
Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l'oeil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendantque le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l'air et m'enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire (1821-1867), « Les Fleurs du mal »,1857

Questions sur le document 1 :

1) A quelle forme appartient ce poème ? Précisez votre réponse.

2) A partir du vers 5,qu’évoque l’ile ? Justifiez votre réponse.

3) A quels sens l’auteur fait-il appel pour partager ses émotions ?

4) Quel est l’élément déclencheur du rêve que fait le poète ?

Document 2 :

Suzanne, une jeune Limousine de Bellac, gagne dans un concours un voyage un tour du monde. Mais son navire fait naufrage. Unique rescapée, moderne Robinson, elle aborde dans une île déserte, enplein Pacifique. La nature se fait accueillante, maternelle.

L'île sortait de la brume. Mille arcs-en-ciel levés ou posés de biais joignaient les criques à des mornes. Des bosquets d'arbres à palmes, coupés de frondaisons carmin, scintillaient dans la vapeur d'eau, plus immobiles que le zinc. J'entendais soudain, comme celui de jets d'eau qu'on ouvre au jour, le bruit des cascades... Chaquearbre livrait l'oiseau rouge ou doré qu'il avait gardé toute la nuit en otage pour l'aurore; et, à dix mètres de moi, je voyais déjà réuni - pour que tout malentendu à ce propos fût dissipé dès la première minute entre la Providence et moi -, presque à portée de la main comme un déjeuner auprès d'un dormeur, tout ce qui pourrait jamais apaiser ma faim et ma soif. Des bananiers, offrant autour d'euxmille bananes, comme leurs mille anses, dont on rompait la plus belle doucement avec la bonté d'un chirurgien qui rompt une côte, heureux aussi au craquement; des cocotiers plus hauts que les chênes, dont les noix tombaient sur une mousse ou sur des stalagmites qui les faisaient éclater des manguiers, et la première mangue que je cueillis était juste à point. Depuis des milliers d'années, la courseentre mon destin et celui de cette mangue avait été réglée à la seconde. Un beau soleil vaquait derrière fougères et palmes comme une cuisinière. […]. Des arbres qui, à mesure qu'ils étaient plus stériles, offraient plus franchement leurs dons ; des trous d'où sortaient les abeilles, des trous d'où coulait le miel même ; ou bien, à la hauteur de l'appui de cet être humain qui jamais encore n'étaitpassé là, des oeufs d'oiseaux dans des nids. Des tortues, arrêtées dans l'ombre, mais tout près de la tache de soleil qui couvait leurs oeufs, comme un oiseau mâle près de sa femelle. Entre des arbustes qu'on devinait épices, des herbes qu'on devinait légumes ; des fleurs qu'un instinct me poussait à goûter, qui avaient goût de porcelet, qui étaient nourrissantes. De grandes fleurs pleines d'eaude pluie à la cannelle où je pouvais boire par une paille.
J. Giraudoux (1882-1944), Suzanne et le Pacifique, 1921.
Questions sur le document 2 :

5) Décrivez en quelques lignes l’ile où se trouve Suzanne.

6) Soulignez en rouge les termes qui montrent l’aspect excessif de l’île.

7) Soulignez en bleu les éléments qui comparent l’île au paradis.

8) Est-ce selon vous la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Du coté de l'imaginaire
  • Du cote de l’imaginaire.
  • Du coté de l'imaginaire
  • Expression Ecrite
  • l'imaginaire
  • L'imaginaire
  • L'imaginaire
  • L'imaginaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !