Illusion Comique

1426 mots 6 pages
TEXTE N° 3 :
OLIVIER PY LES ILLUSIONS COMIQUES (2006), PAGE 164
Introduction :

Metteur en scène, dramaturge, directeur du Festival d’Avignon, mais aussi comédien et poète, Olivier Py est l’une des personnalités les plus en vue du monde du théâtre. Un «hommage aux acteurs» : c'est ainsi qu'Olivier Py présente Illusions comiques, sa pièce Les illusions comiques. De fait, il réunit autour de lui le noyau dur de ses fidèles interprètes : certains comme Michel Fau jouent leur propre rôle, mais aussi une bonne trentaine d'autres (Maman, le Pape, Dieu, mon père, la concierge, le maire de Paris, le président de la République, la Mort, un journaliste, Brecht, une ouvreuse...). Quant à Olivier Py, il assume tout naturellement le rôle de «Moi-Même», entendre le poète dramatique, grand orchestrateur d'un spectacle qui «a la prétention ridicule de tout dire sur le théâtre».
Dans cette scène comique, Monsieur Fau se dédouble : Il y a Monsieur Fau l'acteur, donnant à Tante Geneviève un cours de théâtre où il lui fait répéter des phrases telles que «Si potiche je fus, je ne serai pas cruche» et « portée par l'urgence comique, l'écriture d'Olivier Py oublie quelques instants de se regarder dans les miroirs pour retrouver sa liberté ».
On peut donc se demander quel est exactement le point de vue de Py qui transparaît à travers cette scène et de quelle façon il le met en œuvre...
Pour ce faire, nous verrons premièrement de quel manière il expose son point de vu à travers des procédés stylistiques tels que des oppositions des répétions et des parallélismes, puis dans un second temps nous aborderons la dimension didactique de cet extrait pour enfin parlé du registre métaphorique du texte.

Développement :

I- Oppositions répétions parallélismes :
1. Illusions opposé à la réalité, incarnation opposé à l'interprétation:
L.1 : opposition Dieu et incarnation et théâtre et tante Geneviève, on peut dire que c'est une sorte de chiasme irrévérencieux

2. Champs lexicaux, répétitions
L.11 :

en relation

  • L illusion comique
    1423 mots | 6 pages
  • Illusion comique
    4530 mots | 19 pages
  • L illusion comique
    1658 mots | 7 pages
  • Illusion comique
    1571 mots | 7 pages
  • Illusion comique
    1531 mots | 7 pages
  • L illusion comique
    508 mots | 3 pages
  • Illusion comique
    2753 mots | 12 pages
  • Illusion comique
    489 mots | 2 pages
  • Illusion comique
    406 mots | 2 pages
  • Illusion comique
    518 mots | 3 pages