illusions perdues

2894 mots 12 pages
Illusions perdues est un roman d'Honoré de Balzac publié en trois parties entre 1837 et 1843 : Les Deux poètes, Un grand homme de province à Paris et Ève et David. Dédié à Victor Hugo1, ce texte fait partie du vaste ensemble des Études de mœurs de la Comédie humaine et, plus précisément, des Scènes de la vie de province. Attaché à ce qu'il qualifiait comme « une histoire pleine de vérité », Balzac considérait le triptyque des Illusions perdues comme un élément capital de son grand œuvre.

Inspiré à Balzac par son expérience dans l'imprimerie, les Illusions perdues racontent l’échec de Lucien de Rubempré, jeune provincial épris de gloire. En contrepoints au parcours malheureux de ce « grand homme de province », alternativement héros et antihéros plein de faiblesses, l'histoire évoque les modèles de vertu que sont la famille de Lucien et le « Cénacle », cercle intellectuel de « vrais grands hommes ». Les « illusions perdues » sont celles de Lucien face au monde littéraire et à sa propre destinée, mais aussi celles de sa famille envers les capacités et les qualités humaines du jeune homme.

C’est un des plus longs romans de la Comédie humaine d’Honoré de Balzac. Pour beaucoup, dont Marcel Proust, ce livre est aussi le meilleur de Balzac2. Balzac en a écrit la première partie entre juillet et novembre 1836, écrivant à marche forcée pour échapper à une mise en demeure de son éditeur3.
C’est la partie la plus courte. Elle se déroule à Angoulême. David Séchard, fils d’un imprimeur, est lié par une amitié profonde à Lucien Chardon, jeune homme beau et lettré. Le père de David (type de l’avare qui souffre de devoir abandonner son activité à son fils) revend à son fils son imprimerie à des conditions très défavorables. David, qui a peu de goût pour les affaires, est proche de la ruine. Cependant, il parvient à subsister grâce au dévouement et à l’amour de sa femme, Ève, qui est la sœur de Lucien. Il recherche en secret un procédé permettant de produire du papier à

en relation

  • Illusions perdues
    1378 mots | 6 pages
  • Illusions perdues
    28805 mots | 116 pages
  • Illusion perdues
    271 mots | 2 pages
  • Illusions perdues
    642 mots | 3 pages
  • Illusions perdus
    1047 mots | 5 pages
  • Les illusions perdues
    1560 mots | 7 pages
  • Illusion perdue
    774 mots | 4 pages
  • Illusions perdues
    273 mots | 2 pages
  • Illusions Perdues
    226198 mots | 905 pages
  • Illusions perdues
    698 mots | 3 pages