IMG 20150413 0001

852 mots 4 pages
La Rédaetion
Le

jour de son anniversaire, Pedro reçut un balion.

Il protesta, parcc qu'il

en

voulait un en cuir blauc et

noir commc ccux dans

lcsqricls tapaicnt lcs

footballeurs professionncls" Celui-ci, en plastique, iui semblait trop léger.
- Si je veux rnarquer un but a1'ec la têre, le ballon s'envolc. ll est tellsrrrent légcr qu'ort dirait un oiseau" -Tant mieux, lui dit son

père" Comme ça,(u n'auras

pas mal à la tête.

Et il lui fit sigue de se taire d'une geste dc ia nrain, parce qu'il voulait écouter la radio.
Depuis uu rnois, les rucs s'étaient remplies dc rnilitaires, et Pedro avait rcmarqué que son papa s'asseyait tous ies soirs dans son fauteuil préféré"

relevait I'arrtenne de 1'apparcil \rert attentivcrnent dcs nouvcllcs



et

écoutait

arrivaicnt dc très

loin. Parfois des amis yenaiellL ils s'allongeaient

par tsrre, fuinaient cotnlne dcs pornpiers

et

tendaient I'oreille vers le récepteur. Pedro demanda à sa rnaman :

-.Pourquoi est-cc que vous êcoulez toujours cettc radio pleine de bruits ?
- Parcc quc cc qu'cllc dit cst intêrcssant.
- Et qu'est-ce qu'e1le dit ?
- ï)es choses sur nous, sur notre pays* Quelles choses ?
- Des choses qui arrivent.
- Et poutquoi est-ce qu'ou entend aussi nral ?
- La voix vient de très loin.
Et Pedro, ensommeillé, se penchaii à la fenêtre en

sssayânt

dc deviner de quellc lointaine collinc

pouvait bien venir ia voix de Ia radio"

En octobre, Pedro fut ia vedotte des rnatclrs de football du quarticr.

Il jouait dans unc rue bordée dc grands arbres, et il était presque aussi délicicux de corrrir sous leur ombrc quc dc nagcr dans Ia rivièrc cn êté.

Un jour, Pedro amorça unc avancée rapide sru' 1a gauche, là où aurait dû se trouver lc drapeau du corncr s'il y avait cu un'çrai stadc dc foot ûu licu dc
Ia rue cn terre battue du quartier" Il arriva devant
Daniel qui gardait les buts, feignit d'avancer d'nn nrouvernent de ia taille, endonnit lc ballon eltfie sss picds, Ic souleva au-dessus de Daniel qui s'était

en relation