Immigration

417 mots 2 pages
« La Suisse pays d’immigrés »

La Suisse a grande hétérogénéité culturelle sur les plans linguistique, ethnique et réligieux .
Ce pays au cour des derniers 50 ans est devenu un pays d’immigrés .La population actuelle est de 7.2 millions et sans les immigrés elle serait de 5.2 millions.
Au début des années 70 l’immigration a été marquée par une main d’œuvre des pays de l’Europe du Sud et plus tard dans les années 80 cette immigration laisse place aux immigrants venant des pays des Balkan (ex Yougoslavie, Turquie).
Les travailleurs étrangers ne peuvent plus être renvoyés aussi facilement que dans les années 70, beaucoup possèdent des permis d’établissement, le regroupement familial continue et beaucoup de permis saisonniers sont transformés en permis de séjour.
La politique de quotas proprement dite, née en 1970, est intéressante pour plusieurs raisons: premièrement, elle concerne des effectifs importants de travailleurs immigrés ; deuxièmement, les quotas concernent une proportion élevée de la main-d'œuvre totale en provenance de l'étranger ; troisièmement, cette politique s'est poursuivie durant une période suffisamment longue près de 30 ans pour permettre de tirer un bilan ; enfin, le contingentement par quotas reste à l'heure actuelle au cœur de la politique suisse d'immigration. La limitation par quotas a été considérée comme une solution.
La question de l’intégration des immigrés dans la société suisse tend à être perçue comme un « problème », notamment parce que le taux de chômage des immigrés est supérieur à celui des Suisses et le fait que les immigrés viennent de pays plus lointains renforce aussi l’impression subjective de difficultés d’intégration. La ségrégation des immigrés dans les agglomérations urbaines en fonction de l’origine culturelle (ségrégation spatiale) est moins marquée en Suisse que dans les grandes villes d’autres pays (France, Angleterre, Belgique etc.) La ségrégation la plus forte touche les immigrants en provenances de la

en relation

  • Immigration
    2629 mots | 11 pages
  • immigration
    1317 mots | 6 pages
  • Immigration
    1149 mots | 5 pages
  • Immigration
    518 mots | 3 pages
  • Immigration
    1466 mots | 6 pages
  • immigration
    575 mots | 3 pages
  • Immigration
    1420 mots | 6 pages
  • Immigration
    411 mots | 2 pages
  • Immigration
    2264 mots | 10 pages
  • immigration
    6748 mots | 27 pages