Impact régionalisation

Pages: 40 (9868 mots) Publié le: 6 mars 2012
* Secteur bancaire marocain
Performance du secteur bancaire à fin décembre 2011

Commentaire 
Croissance des dépôts (+5%) identique à celle de 2010 mais niveau toujours plus faible que la croissance historique récente en raison notamment du déficit de la balance des paiements et la progression de la monnaie fiduciaire (+9% en 2011 et +6% en 2010).

Commentaire
* Croissance des créditsen 2011 (+10%) grâce au maintien d’un niveau soutenu de demande des ménages et des entreprises.

* Amélioration du taux de contentialité du secteur à 4,9% contre 5,1% en décembre 2010

* Ratio de transformation (Crédits/Dépôts) de 104% en 2011 (99% en 2010 et 73% en 2005)

* Accès croissant des banques aux marchés financiers : croissance en 2011 de +8% des encours de dettessubordonnées (21,2 Milliards DH à fin 2011) de et de +28% des encours de certificats de dépôts (57,8 Milliards DH à fin 2011).

Cette régionalisation escomptée n’est pas un simple aménagement technique ou administratif. Elle traduit plutôt :
* Une option résolue pour la rénovation et la modernisation des structures de l’Etat et pour la consolidation du développement intégré.

* Plus delégitimité démocratique, plus de pouvoirs pour les présidents des conseils régionaux, telles sont deux des orientations phares du projet de régionalisation avancée.
Le processus de régionalisation n'est pas nouveau: il est en maturation depuis 1976. C'est l’occasion pour la monarchie de démontrer que son projet de règlement du problème du Sahara est le seul viable.
Celui-ci consiste à proposer unelarge autonomie à cette région. S'il s'inscrit dans le cadre plus vaste de la régionalisation, il pourrait être mieux accepté et plus rapidement entériné. En facilitant la coopération décentralisée - notamment avec les collectivités territoriales algériennes - il permettrait ainsi de mieux faire barrage au Front Polisario (soutenu par l’Algérie) qui réclame l'indépendance du Sahara marocain.
Dansson discours, Mohammed VI a fortement exprimé sa volonté de placer les provinces du sud du pays au cœur du processus. Et a insisté pour faire «du Sahara marocain la première région du Royaume bénéficiaire de la régionalisation avancée».

Les buts de la régionalisation sont de :
* Libérer l’esprit d’initiative et les énergies ;
* Contrecarrer la bureaucratie ;
* Promouvoir laproximité ;
* Favoriser un environnement participatif.
Les dates clés de la régionalisation 
* 1976 : La Charte communale définit l’organisation des finances dans les collectivités locales et prévoit l’organisation des premières élections communales. C’est le premier texte qui consacre la décentralisation.
* 1992 : La réforme constitutionnelle érige la région au rang de « collectivité locale», avec une ambition définitivement économique, culturelle et sociale, et une dimension juridique propre.
* 1996 : La nouvelle Constitution renforce la « démocratie locale » : les régions élisent désormais les assemblées et conseils régionaux, qui ont des moyens propres et des prérogatives précises.
* 2002 : une nouvelle conception apparaît : les régions sont considérées comme les moteurs dudéveloppement économique, et doivent donc tenir lieu de « locomotives » dans les projets d’aménagement, de désenclavement et d’investissement.
* 2006 : la Loi de Finances attribue un budget propre et réservé aux régions.
* 2010 : création de la Commission Consultative de la Régionalisation (CCR) pour proposer une régionalisation avancée.
La régionalisation avancée
La régionalisationavancée constitue un tournant majeur dans les modes de gouvernance territoriale, c’est une option résolue pour la rénovation et la modernisation des structures de l’Etat et la consolidation du développement intégré.
La régionalisation constitue également le prélude à une nouvelle dynamique de réforme institutionnelle profonde, une confirmation démocratique de la singularité du Royaume et un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • regionalisation
  • Regionalisation
  • Régionalisation
  • Régionalisation
  • Régionalisation
  • Regionalisation
  • Régionalisation
  • Régionalisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !