Incertititude et concertation dans al gestion de la zone cotiere

181213 mots 725 pages
N° d’ordre : 2005-5 N° de série : H-58

THESE présentée devant

L’ECOLE NATIONALE SUPERIEURE AGRONOMIQUE DE RENNES pour l’obtention du titre de Docteur de l’ENSAR mention : Halieutique

par Stéphane PENNANGUER

Incertitude et concertation dans la gestion de la zone côtière

Thèse soutenue le 8 mars 2005 devant le jury composé de : M. Jacques Denis, cadre de recherche, Ifremer M. Guy Fontenelle, professeur, ENSAR M. Jean-Eudes Beuret, maître de conférence, ENSAR Mme Marie-Christine Cormier-Salem, directeur de recherche, IRD M. Jean-Claude Michaud, professeur, UQAR Mme Martine Antona, cadre de recherche, CIRAD-TERA M. Olivier Thébaud, cadre de recherche, Ifremer Président du jury Directeur de thèse Directeur de thèse associé Rapporteur Rapporteur Examinateur Examinateur

Agrocampus Rennes Département Halieutique

Avant-propos

Ce travail de recherche a été réalisé dans le cadre d’une convention CIFRE (Conventions Industrielles de formation par la Recherche) associant une entreprise, Portances Conseils, cabinet de conseils brestois en accompagnement de projets et un organisme de recherche, le département halieutique d’Agrocampus Rennes. Les travaux de recherche ont été effectués dans le cadre de deux programmes : le projet GECOBAIE (Vers une gestion concertée de la baie du Mont Saint-Michel) financé par les Agences de l’eau Seine-Normandie et Loire-Bretagne dans le cadre de la Commission Interbassins Baie du Mont Saint-Michel. L’objectif de ce projet est l’identification des conditions de succès de la mise en œuvre d’une gestion concertée de la baie du Mont Saint-Michel et de ses bassins versants ; le projet CONCERT, financé par le Ministère de l’écologie et du développement durable dans le cadre du programme de recherche Concertation, Décision et Environnement, et dont l’objectif est l’étude des dynamiques de concertation dans la gestion des espaces ruraux et littoraux.

* * *

Remerciements

Ce travail de thèse est une aventure humaine à

en relation