Incipit de l'etranger (camus

689 mots 3 pages
Camus définit L'étranger comme « l'histoire d'un Homme qui, sans aucune attitude héroïque, accepte de mourir pour la vérité. »
Ainsi, le texte présenté est extrait de L'étranger de Camus, paru en 1942. Son œuvre se concentre en deux thème principaux : celui de l'absurde qui naît du décalage entre un besoin d'idéal et le monde réel qu'il explique aussi dans le Mythe de Sisyphe en encore La Peste, et celui de la révolte créé par le spectacle des crimes engendrés par l'humanité. Dans L'Etranger, Camus présente un homme que des circonstances extérieures vont amener à commettre un crime et qui assiste, indifférent, à son procès et à sa condamnation à mort.

Une écriture sèche à la limite du malaise a) La plongée dans l'intériorité -La 1ere personne est omniprésente -Il utilise le passé composé, un temps sans coupure -Il y a un discours oral avec des phrases très simples réduites à une seule conception -Il y a une impression de journal intime : il y a une simultanéité entre le moment où il écrit et le déroulement des événements. Le lecteur est projeté dans le présent du héros. -Il y a la succession d'action mécanisée b) Rupture avec la chronologie d'un roman traditionnel -La fonction de l'incipit est généralement de définir les temps, le lieu, les personnages et l'intrigue. =>ici, il y a l'absence totale de descriptions (où on est ? Le temps est imprécis) -Meme le personnage principal n'est pas vraiment présenté (nom?) -absence de toute subjectivité, de sentiments -ce n'est pas une volonté de réalisme car pas de description mais simplement la volonté d'entrer dans conscience du pge. c) Une conscience inexistante -Il ne vit que dans le présent encadré par hier (mort de sa mère) et demain (enterrement) -Il abolit tout échelle d'importance (il ne connait même pas la date réele de la mort de sa mère) -aucune implication: tout est sur le même ton, la même structure que ce soit pour la mort de sa mère ou

en relation

  • L'étrange de camus incipit
    500 mots | 2 pages
  • l'etranger de camus incipit
    2366 mots | 10 pages
  • Camus, l'etranger, incipit
    1400 mots | 6 pages
  • Incipit l'etranger camus
    980 mots | 4 pages
  • Incipit - l'étranger de camus
    785 mots | 4 pages
  • Camus l'étranger, incipit
    516 mots | 3 pages
  • Incipit l'etranger camus
    813 mots | 4 pages
  • Incipit de l'étranger de camus
    497 mots | 2 pages
  • L'étranger d'albert camus : incipit
    1083 mots | 5 pages
  • L'étranger de camus incipit
    812 mots | 4 pages