Inconscient

1877 mots 8 pages
RESUME DU CHAPITRE SUR L’INCONSCIENT

Points à traiter obligatoirement pour le contrôle :

-la question du transfert
- le déterminisme psychique
-les philosophes du soupçon
-la triple blessure narcissique
-références + citations précises

INTRODUCTION: « l’ère du soupçon »

Pendant longtemps, la psychologie fut une branche de la philosophie: elle identifiait la conscience avec la totalité du psychisme. Cela signifiait que tout était toujours accessible à la conscience si je le voulais. On pouvait donc se connaître soi-même, comme nous le conseillait Socrate : « Connais-toi toi-même ». Et se connaître, c’était savoir se maîtriser. En quelque sorte si je voulais, je pouvais. Spinoza et Leibniz furent les premiers a soupçonné une activité qui échappait à la conscience. Mais C’est Freud, psychiatre et neurologue autrichien, qui démontrera vraiment qu’une puissance obscure commande nos actes : il existe une activité psychique indépendante de la conscience et bien plus puissante qu’elle. Ce déterminisme psychique détrône ainsi la conscience: cette force sera appelée l’inconscient.

Le Déterminisme psychique:

Il est regroupe deux déterminismes: le déterminisme naturel et le déterminisme social.

Déterminisme naturel: Spinoza remarquait que les hommes se trompent en ce croyant libres. C’est d’ailleurs le premier préjugé dont tous les autres découlent. Pourquoi les hommes se croient ils libres ? Parce qu’ils ont conscience de leurs actions, de leurs désirs. Pourquoi ne le sont ils pas ? Parce qu’ils ignorent les causes par lesquelles ils sont déterminés à vouloir une chose plutôt que telle autre. C’est donc parfois le corps qui nous renseigne le mieux, le désir n’est pas autre chose que l’appétit accompagné de conscience: « Nos désirs primitifs sont tous pulsionnels » Freud, qui est convaincu de la nature animale, pulsionnelle de l’humanité en effet, les grands désirs ne sont pas nos véritables désirs, nos véritables désirs émanent de la libido.

en relation

  • Inconscient
    409 mots | 2 pages
  • Inconscient
    423 mots | 2 pages
  • Inconscient
    293 mots | 2 pages
  • Inconscient
    430 mots | 2 pages
  • Inconscient
    1779 mots | 8 pages
  • L inconscient
    2944 mots | 12 pages
  • L' Inconscient
    925 mots | 4 pages
  • Inconscient
    467 mots | 2 pages
  • Inconscient
    698 mots | 3 pages
  • inconscient
    2105 mots | 9 pages