Influence poétique de Noir Désir

1711 mots 7 pages
Jacques Prévert (Où veux-tu qu'je r'garde et Si rien ne bouge) ou veux-tu qu'je r'garde > chanson du premier album du groupe Ou veux-tu qu'je r'garde paru en 1987
Tu veux pas parler
Tu veux pas qu'je l'dise
Tout reste encore
Indéterminé
Oh mais rappelle toi Barbara
Que tu n't'appelles pas comme ça
Ça peut servir
Pour les souvenirs
Oh mais elle veut pas qu'on la touche
Elle veut même pas qu'on la voie
Mais y'a que toi là !
Où veux-tu qu'je r'garde ?
Où veux-tu qu'je r'garde ?
Elle a changé d'angle
Et étend ses jambes
Interminables
Comme un jour sans nuit
Et j'ai tremblé c'est un signe
Je ne resterai pas digne
Les cas extrême
Sont toujours les mêmes
Dans ton océan lacrymal
Tout n'a pas l'air d'être sans mal
Et moi qui plonge
J'sais même pas nager
On ira dans tous les déserts
On ira danser sous les mers
Et on verra pourrir nos yeux tendre
Sous les lumières blanches
Où veux-tu qu'je r'garde ?
Où veux-tu qu'je cherche : Shhh...

La poésie Barbara est extraite de Paroles, paru en 1946. C’est un texte de circonstances qui se réfère aux 165 bombardements de la ville de Brest entre le 19 juin 1940 et le 18 septembre 1944. La destruction complète de la ville inspire une réflexion pessimiste sur l’amour et la vie.

Barbara
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
Épanouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t'ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-là
N'oublie pas
Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m'en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j'aime
Même si je ne les ai vus qu'une

en relation

  • Le desir de peindre
    2850 mots | 12 pages
  • Commentaire le vent nous portera
    1384 mots | 6 pages
  • Le poème en prose
    1245 mots | 5 pages
  • Poésie (les fenetres & le désir de peindre)
    1788 mots | 8 pages
  • Jacques prévert et la poesie moderne
    1379 mots | 6 pages
  • Jacques prevert
    1298 mots | 6 pages
  • Zazie dans le metro
    9214 mots | 37 pages
  • La femme baudelairienne
    990 mots | 4 pages
  • Petit poème en prose baudelaire
    1048 mots | 5 pages
  • Le romantisme
    801 mots | 4 pages