Info éclairagiste

Pages: 3 (506 mots) Publié le: 29 janvier 2015
France Télévisions 3 016 Chiffre d'affaires en millions d'euros
Le comité de groupe s'est adressé ce jeudi matin aux salariés lors d'une assemblée générale. Jean-François Téaldi, porte-parole del'intersyndicale de France Télévisions, a émis de nombreuses réserves à la sortie de cette AG. "Nous craignons que cette restructuration se fasse au détriment des emplois", explique-t-il.
Début mars,Patrick de Carolis s'était engagé à ce que cette réforme n'entraîne ni plan social ni fusion des rédactions, en réponse aux craintes formulées par les syndicats et la société des journalistes (SDJ) dela rédaction nationale de la chaîne France 3.
"C'est un écran de fumée, puisque même s'il n'y a pas de licenciements, la réforme prévoit que 900 départs en retraites ne seront pas remplacés en2012, réplique Jean-François Téaldi. C'est un plan social déguisé."
France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et RFO), qui emploie quelque 11 000 salariés, était jusqu'ici constituéed'une quarantaine de sociétés. Selon le projet de schéma, elle devrait désormais être structurée en "six grands domaines d'activité": antennes, programmes et information/réseaux régionaux/marketing etcommunication/fabrication, technologies et développements numériques/gestion/filière commerciale. La direction souhaite "dégager des synergies internes et externes pour adapter le groupe public auxnouvelles technologies et financer le développement", explique-t-elle.
Patrick de Carolis a donné ce jeudi le coup d'envoi de la restructuration du groupe France Télévisions. Les syndicats, inquiets,envisagent le pire...
Le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, a donné ce jeudi le "top départ" de la réforme du groupe public, qui devient une "entreprise commune" structurée en "sixgrands domaines d'activité". Cette réforme, née de la loi sur l'audiovisuel public promulguée le 7 mars et présentée mercredi 8 avril aux 800 cadres de l'entreprise, est accueillie avec scepticisme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Info
  • Info
  • Info
  • info
  • info
  • Info
  • Info
  • Info

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !