Info grande découverte

Pages: 11 (2602 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Dans l'Antiquité[modifier]
La première carte du monde conservée est due à l'école ionienne, qui regroupe, à Milet, les philosophes physiciens préoccupés de l'observation de la nature. Parmi ces philosophes, Anaximandre (610-547 AEC) est le premier qui trace une carte globale et cohérente des terres connues. Mais, au temps d'Homère, les Grecs pensent que la terre est plate, rectangulaire oucirculaire. Anaximandre prête à la terre la forme d'un tambour, et lui donne même une épaisseur. Parménide d'Élée (école éléatique), lui, pense que la terre est sphérique, théorie qui ne persuade pas les philosophes de l'école ionienne.
Hérodote, (484 ou 482 av. J.-C. - 425 av. J.-C.), estime que la terre est plate : « Pour moi, dit-il, je ne puis m'empêcher de rire quand je vois quelques gens qui ontdonné des descriptions de la circonférence de la Terre prétendre, sans se laisser guider par la raison, que la terre est ronde comme si elle eût été travaillée au tour, que l'océan l'environne de toutes parts, et que l'Asie est égale à l'Europe. »[1]
À partir de Platon (428-348 av. J.-C.), on admet généralement, dans la Grèce antique, que la terre est sphérique. Platon la présente comme immobileet servant de pivot à l'univers tout entier. Eratosthène donne une estimation presque exacte de son rayon. Aristote (384 av. J.-C.- 322 av. J.-C.), Posidonios, Hipparque et les grands philosophes ultérieurs de la Grèce antique se rallient à la thèse de Parménide et de Platon.
Seul Aristarque de Samos (310, ca 230 av. J.-C.) suggère que la terre pourrait tourner sur elle-même et autour du soleil.Au Moyen Âge[modifier]

Au VIe siècle, Cosmas Indicopleustès connu aussi sous le nom de Cosmas d'Alexandrie cherche dans son ouvrage intitulé Topographie chrétienne, à démontrer que la terre était, non pas sphérique comme le prétendaient les philosophes grecs de la période classique, mais plate et rectangulaire.
Certains explorateurs du Moyen Âge croient à l'existence de pays mythiques,qu'ils recherchent. Le plus connu est le royaume du prêtre Jean, que l'on situe en Éthiopie, et qui est un royaume chrétien, situé derrière les terres musulmanes, et qui est l'objet de nombreuses explorations. De plus, l'Ouest comporte de nombreuses connotations mythiques, il s'agirait du pays de l'or ou de l'antichambre du Paradis.
Cet univers mythique se "manifeste" quand Francisco de Orellana,voyant des femmes tirer à l'arc, nomme le fleuve près duquel elles habitent l'Amazone.
On retrouve des traces de la recherche d'un éden biblique, conformément à certains aspects de la religion abrahamique, jusqu'au XVIe siècle, pour maints explorateurs au long cours dans les grands larges de l'Océan Pacifique, à la recherche du royaume mythique du Roi Salomon, auquel les légendes attribuent derichesses chimériques. Ceci explique le baptême des Îles Salomon, selon les observations de Álvaro de Mendaña.
À la suite des premières croisades, et sous l'influence du philosophe et savant Albert le Grand (entre 1193 et 1206 - 1280), et du philosophe Roger Bacon (1214 - 1294), un mouvement se dessine en faveur d'un retour à une conception sphérique et une connaissance scientifique de la terre. Onintègre alors ces connaissances dans les premières universités européennes, créées à la fin du XIIe et au début du XIIIe siècles, avec les autres sciences transmises à partir du savoir islamique, très en avance sur le plan de l'astronomie et de la géographie, pour des raisons religieuses.
Du XIIIe siècle au XVe siècle, les connaissances géographiques s'accumulent considérablement en occident :conception sphérique de la terre et philosophie (Platon, Aristote), cartographie et géographie (Ptolémée), retours des premiers grands voyages (Marco Polo).
L'arrivée de l'imprimerie en occident au milieu du XVe siècle accélère considérablement la diffusion des ouvrages de cosmographie et de cartographie.
Le système de référence employé par les grands navigateurs inclut :
• les connaissances...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les grandes découvertes
  • Les grande découvertes
  • Grandes découvertes
  • Les grandes découvertes
  • Les grandes découvertes
  • Les grandes découvertes
  • Les grandes découvertes
  • Les grandes découvertes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !