Information le rapport de brodeck

1411 mots 6 pages
Brodeck est un homme marqué par la vie. Venu de nulle part. Témoin dès l’âge de 4 ans du meurtre de ses parents, du chaos et de la folie des hommes, il a été sauvé des ruines de sa maison fumante, recueilli et élevé par la vieille Fédorine. Exilés tous deux dans un village « du bout du monde », Brodeck y sera sinon accepté, du moins toléré. Outre le fait qu’il y est arrivé très jeune, il est devenu quelqu’un de très discret, serviable et excessivement humble … Alors même si auprès de cette communauté paysanne extrêmement repliée sur elle-même, il restera toujours un « fremder », un étranger, on le laissera vivre en paix…. On lui financera même des études à la Capitale, études qui lui offriront l’occasion de rencontrer la belle Émélia qu’il épousera ; et qui lui permettront aussi par la suite d’occuper un emploi stable et rassurant. Il s’agit pour lui de faire l’état des lieux « de la flore, des arbres, des saisons et du gibier, de la neige et des pluies », un travail sans importance pour son administration, mais qui lui convient bien et qui l’aide à penser à autre chose, à survivre malgré tout... Et puis, il n’attend pas d’être reconnu … La vie lui a tant appris qu’il n’était rien de toute façon…
Brodeck est quelqu’un sans haine ni esprit de vengeance. Pourtant, sa vie ressemble à un drame perpétuel. Alors qu’il croyait avoir trouvé un refuge paisible au sein de ce petit village, il fût le témoin et la victime lors de la seconde guerre mondiale de la lâcheté des villageois qui n’hésitèrent pas à le jeter entre les mains de l’occupant allemand. Le village était terrifié par le souvenir de la décapitation de l’un d’entre-eux, Cathor, accusé par les Allemands d’avoir voulu cacher des armes. Il faut « purifier le village » leur a-t-on dit… Alors, deux noms leur sont venus à l’esprit… les deux seuls hommes du village venus d’ailleurs : un simple d’esprit, et lui, Brodeck, le Fremder. Déporté, il va devenir « chien Brodeck » et survivra à la malnutrition, les mauvais

en relation

  • brodeck
    1108 mots | 5 pages
  • Le rapport de brodeck ph claudel
    2339 mots | 10 pages
  • Le rapport de brodeck philippe claudel
    837 mots | 4 pages
  • Rapprot de brodeck
    630 mots | 3 pages
  • Brodeck évolution du personnage
    296 mots | 2 pages
  • Le rapport de brodeck résumé + analyse
    1092 mots | 5 pages
  • Evolution du personnage de brodeck
    1858 mots | 8 pages
  • Le rapport de Brodeck
    2662 mots | 11 pages
  • L’incipit du rapport de Brodeck
    924 mots | 4 pages
  • Le rapport de Brodeck
    606 mots | 3 pages