Informations Externes

322 mots 2 pages
Informations externes que vous jugez éclairantes ou petinentes (sur la concurrence, evolution du marché, et le taux inflation du marché)

Concurrence
- Les cosmétiques bio se sont particulièrement développés depuis quelques années, venant faire concurrence aux produits qui misent sur le bio depuis leur création. Les grandes marques (Garnier, Mixa…) se sont bien entendu lancées dans ce concept, mais de nouvelles marques ont également vu le jour. Marieclaire.fr vous propose de découvrir quelques unes de ces nouvelles marques sur le marché de la beauté bio. (http://www.marieclaire.fr/,beaute-bio-ecolo-nouveaux-cosmetiques,20117,411634.asp)

- Les prochaines années.. Il sera marqué par l’exigence plus forte des consommateurs en termes de responsabilité sociale d’entreprise et de bénéfices produits, ainsi que par une intensification de la concurrence. (http://www.deloitterecrute.fr/sites/www.deloitterecrute.fr/files/etude/1091/etude_produits_de_beaute_bio_janvier_2012.pdf)
- L’offre de produits de beauté sur le marché français est majoritairement constituée d’entreprises de petite taille. Historiquement, ces « pionniers » sont surtout des PME innovantes (ex. Phyt’s, Cattier) ou des groupes internationaux suisses et allemands (ex. Weleda, Dr Hauschka). Depuis 2005, l’intensité concurrentielle du secteur s’est accrue suite à l’arrivée, d’une part, demarques de distributeurs (MDD) et, d’autre part, de groupes historiques de la cosmétique (ex. L’Oréal, Clarins, Yves Rocher) qui se sont positionnés sur le marché de trois manières différentes (http://www.deloitterecrute.fr/sites/www.deloitterecrute.fr/files/etude/1091/etude_produits_de_beaute_bio_janvier_2012.pdf)

Évolution du marché
- Au coeur même du secteur des cosmétiques naturels et bio, la concurrence s’est renforcée de manière dramatique. De plus en plus de marques faisaient leur entrée dans les magasins bio, des grands groupes comme Carrefour tentaient leur chance avec de la cosmétique bio premier prix, la

en relation

  • Audit de l'information financière prévisionnelle
    5330 mots | 22 pages
  • Gestion electronique de documents
    2164 mots | 9 pages
  • situation de communication
    2507 mots | 11 pages
  • Vae bts assistant de gestion
    3027 mots | 13 pages
  • Référentiel des activités professionnelles
    6352 mots | 26 pages
  • Cours Audit
    7628 mots | 31 pages
  • Bts ag pme pmi
    5882 mots | 24 pages
  • Bureau
    1790 mots | 8 pages
  • Definition de l'audit
    2836 mots | 12 pages
  • Isa 501
    3904 mots | 16 pages