Informer n'est pas communiquer

251 mots 2 pages
Thèse :
Le sociologue développe la thèse selon laquelle la rupture fondamentale du XXIe siècle réside dans le fait qu'il n'existe plus de lien direct entre information et communication. Cette dichotomie détruit selon lui le modèle occidental et universaliste de l'information.
Caractéristique technique : * Famille : Sciences et sciences humaines * Sous famille : Sciences de la communication * Sous- sous famille : Communication * Page : 147 p * Format : 17 x 12 cm * Poids : 129.00 g

Ce petit fascicule qui paraît volontairement simple, succinct et percutant, écrit par le fondateur et directeur de la revue Hermès, propose en 140 pages (petit format) un condensé des idées fortes que l’auteur souhaite actuellement promouvoir : penser ensemble information et communication et revaloriser la communication, qui constitue le véritable défi du XXIe siècle.
2 L’ouvrage commence par affirmer que « Communiquer c’est négocier et cohabiter » et s’organise en 5 chapitres : « Un théorie de la communication » ; « Les techniques : entre émancipation et idéologie » ; « Exploits et dérives de l’information » ; « La nouvelle frontière de l’incommunication » ; « Information et connaissance, l’indispensable cohabitation ». Il se conclut sur une vision humaniste et politique : la communication comme recherche de la cohabitation et de la tolérance. L’enjeu est de taille si on en croit la citation de 4e de couverture :
3
Communiquer c’est autant partager ce que l’on a en commun que gérer les différences qui nous séparent. C’est pourquoi la communication devient une des grandes questions de la paix et de la guerre de demain. D.

en relation

  • révolution
    1212 mots | 5 pages
  • Commerce
    1350 mots | 6 pages
  • La communication interne
    2800 mots | 12 pages
  • Communication-wolton
    1506 mots | 7 pages
  • La communication interne
    1814 mots | 8 pages
  • Flurh
    767 mots | 4 pages
  • DM ORANGE
    1230 mots | 5 pages
  • traitement des reclamation
    3519 mots | 15 pages
  • Les enjeux de la communication
    1009 mots | 5 pages
  • Les saisies exécutoire en cote d'ivoire
    7236 mots | 29 pages