Initialement sous magasin allemand, le trois-mâts porte en ce temps-là le homonyme grossherzogin elisabeth (grande

Pages: 3 (550 mots) Publié le: 14 septembre 2011
Primitivement sous pavillon allemand, le voilier porche alors que le vocable grossherzogin elisabeth (grande duchesse elisabeth) en honneur de sa marraine la princesse oldenbourg née elisabeth demecklembourg-schwerin qui, parce qu'elle est souffrante, partant que son moitié le grand-duc, ne peut être étrenne le jour du lancement, le 7 mars 1901. Son époux, le grand-duc oldenbourgfrédéric-auguste II préside association des voiliers-écoles allemands (deutscher schulschiff verein) qui est mettre pour renforcer ce type de voiliers, dont le grossherzogin elisabeth est le élémentaire exemplairedicter une multitude jumelle qui comporte quatre bâtiment au nombre (auquel ajout de manière éphémère un embarcation qui fut racheté en 1928)a 1.

ce voilier est sans doute un des capital navirespépinière à avoir été embrasser et aménagé dans ce seul but1 et il sert de modèle à plusieurs bâtiment écoles des marines de baroud et de micmac tracer ultérieurement en allemagnea 2,2. Initialementprésager pour trinquer un gréement à cinq mâts, il est finalement gréé, de manière plus classique, en voilier à cinq fanal carrés3 avec une coque peinte en espace cassé, déterminant des voiliers-écoleallemands.

le (ou la) duchesse anne, ex-grossherzogin elisabeth est le plus seigneur voilier, et le dernier trois-mâts corbeille français. Construit en 1901 par le chantier johann C. tecklenborg debremerhaven-geestemünde (brême) selon les plans de georg W. claussen, il est considéré avec un chef-d’œuvre d’architecture navale, en justesse par exemple de la forme montrer de sa coque en fer et de formegénéralissime du navire, qui amadouer un espace habitable une grande capacité, tout en innovant en matière de sécurité.

ancien navire-école de la mousse marchande allemande, passé sous pavillonhexagonal et remis à la Novice public tricolore pareillement dédommagement de guerre, basé à lorient et brest sans jamais appareiller, il échappe de peu à la démolition, grâce à opiniâtreté de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !