Insitution européenne

5578 mots 23 pages
SCIENCES POLITIQUES :
INSTITUTIONS EUROPÉENNES
Jean-Louis BERNELAS
Introduction.
L’Union européenne est considérée comme une « bizarrerie » politique car ce n’est pas une fédération politique mais uniquement un rassemblement d’Etats. Le mot « Europe » vient du grec « eurus obs » qui signifie « vaste regard, ouverture ». Historiquement, l’Europe est un continent sauf qu’on a toujours deux Europes : l’Europe des nations d’un côté, ce qu’on pourrait appeler l’Europe occidentale, l’Europe des Empires qui correspondrait à l’Europe de l’Est.
L’Europe des nations signifie que les nations finissent toujours par reprendre le dessus face aux Empires (Empire romain, Empire de Napoléon, IIIème Reich). Dans l’Europe des Empires c’est le contraire. Depuis plus d’un millénaire, on a donc deux tendances qui vont peut-être mourir avec la vraie naissance de l’Union européenne. Le plus difficile à surmonter est le clivage culturel des nations entre l’Europe nordique, l’Europe centrale et l’Europe méditerranéenne. L’Union européenne vise à surmonter tout cela et à rassembler réellement les différents Etats, d’où les hésitations entre fédération et coopération/libre-échange. Si l’Europe ne réussit pas à aller vers une fédération, elle ne réussira pas à s’imposer (position de tous les marchés) car l’Europe s’est trop avancé (sur le plan monétaire notamment) pour reculer.
La Maison européenne s’est construite de manière assez rapide :
1948 : création du Bénélux1951 : naissance de la CECA (communauté européenne charbon acier) qui concerne le Bénélux, la France, l’Allemagne et l’Italie. Très bon fonctionnement.
1954 : création de la CED (communauté européenne de défense) qui vise à mettre en commun les troupes et les armes de la France, de l’Allemagne et de l’Italie. Cependant, les français ont refusé.
11 mars 1957 : traité de Rome -> l’Union européenne est vraiment lancée, avec les six Etats de la CECA.
L’Union européenne est en réalité une succession de traités :

en relation

  • Les insitutions européenne
    7319 mots | 30 pages
  • Insitutions européennes 1
    28351 mots | 114 pages
  • Fiche de lecture “la dynamique des processus de marginalisation : de la vulnérabilité à la désaffiliation”
    1323 mots | 6 pages
  • 1848 - Le printemps des peuples
    610 mots | 3 pages
  • Evolution eur-usd
    842 mots | 4 pages
  • Problémes économiques appliqués
    968 mots | 4 pages
  • Droit francais et droit communautaire, rapport harmonieux ou conflictuels ?
    2162 mots | 9 pages
  • Droit !
    2111 mots | 9 pages
  • Mama
    1317 mots | 6 pages
  • France au mali
    1380 mots | 6 pages