Instabilité sous la ivème république

Pages: 3 (567 mots) Publié le: 28 février 2010
L'instabilité de la IVème République ...
|Assemblée |Présidents du Conseil |Appartenance politique |Durée des gouvernements |
|élue en…| | | |
|Novembre 1946 |  1. Léon BLUM |Socialiste- SFIO |1 mois |
|Première |  |( Section française de l'Internationale ouvrière ) ||
|Législature |  2. Paul RAMADIER |Socialiste - SFIO |10 mois |
| ||( Section française de l'Internationale ouvrière ) | |
| |  3. Robert SCHUMAN |Mouvement républicain populaire( MRP ) |8 mois |
| |  4. André MARIE |Radical |1 mois|
| |  5. Robert SCHUMAN |Mouvement républicain populaire ( MRP ) |2 jours |
| |  6. Henri QUEUILLE|Radical |13 mois |
| |  7. Georges BIDAULT |Mouvement républicain populaire ( MRP )|8 mois |
| |  8. Henri QUEUILLE |Radical |2 jours |
||  9. René PLEVEN |Union démocratique et socialiste |7 mois ½ |
| | |de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Instabilité gouvernementale sous la ivème république
  • Instabilité sous la quatrième république
  • Instabilité sous la ive république
  • Le constitutionnalisme sous la IVème République
  • La politique sous la ivème république
  • La dissolution sous la ivème république
  • La crise du parlementarisme sous la ivème république
  • L’investiture du président du conseil sous la ivème république

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !