Institution administrative et judiciaire (cours)

Pages: 118 (29355 mots) Publié le: 4 février 2011
INSTITUTIONS ADMINISTRATIVES : JURIDICTIONNELLES ET EUROPEENNES

Introduction :

Dans une société civilisée nul ne doit se faire justice à soi même. La vie en société provoque des rapprochements qui peuvent aller jusqu’à l’affrontement. Même si le conflit apparaît comme un accident de la vie social, le risque encourut par une société qui n’organiserait pas le règlement des conflits esttellement important que toute société quelle qu’elle soit considère le jugement comme une nécessité. Non seulement admettre la contrainte comme un mode naturel de règlement des conflits provoquerait un effroyable désordre mais en plus se serait le prélude de la destruction d’une société. Responsable de l’ordre public et de la paix social l’Etat doit rendre la justice, dire le droit pour régler lesdifférends. Les individus peuvent ne pas s’entendre sur le contenu de la règle de droit qu’il convient d’appliquer à leur situation il est donc indispensable qu’un tiers étranger à la cause de l’affaire et étranger aux partis et indépendant du pouvoir exécutif se prononce sur le litige. Ce tiers doit disposer de l’autorité nécessaire pour que sa décision soit respectée par les partis. Le recours à cetiers est une garantie de survie de la société mais c’est aussi un droit pour le justiciable qui doit pouvoir compter en tant qu’usager sur la mise en place d’un service public par l’état. Il faut pour cela une infrastructure mais également des ressources humaines. Les organes chargés de rendre la justice et les personnes qui vont participer au fonctionnement des organes vont former avec eux lesinstitutions judiciaires.
L’Etat dispose d’un monopole sur la justice, cette exclusivité l’oblige à rendre la justice sous peine de déni de justice (art 4 du code civil) non seulement dans un délai raisonnable au moyen de décisions qui doivent avoir une valeur contraignante et rendu par des juridictions légalement instituées. L’Etat à confié le service public de la justice au ministère de la justice(place Vendôme) que l’on appel également la Chancellerie. Ce ministère de la justice est placé sous l’autorité du ministre de la justice garde des sceaux. Les moyens accordés à ce ministère : En 2008 le service public de la justice disposait de 6 ,5 milliards d’euro. Malgré ses ressources qui peuvent paraître insuffisantes le ministère de la justice doit respecter :

-l’égalité : 16 aout 1790 :suppression des privilèges de juridiction. En effet le législateur indique : « tout privilège en matière de juridiction est abolit, tous les citoyens sans distinction plaideront en la même forme devant les mêmes juges et dans les mêmes cas ». Aujourd’hui cette égalité est renforcée puisque tout plaideur quelque soit son origine et sa nationalité à le droit de plaider en France dans les mêmesconditions qu’un français. Depuis 1973, la caution judicatum solvi ne doit plus être payée par les étrangers. Tout étranger peut plaider devant une juridiction française dans la limite de notre droit international en matière de compétences judiciaires. On peut se demander si la diversité des juridictions nationales dont les compétences varient en fonction de la nature du litige et du nombre de lademande, respecte vraiment l’égalité devant la justice. Il n’y a pas vraiment rupture d’égalité car c’est la nature du contentieux et non la qualité du plaideur qui peut déterminer la compétence de la juridiction. En revanche s’il est vrai que les plaideurs sont en droit égaux devant la justice, l’accès à cette justice révèle des inégalités de fait qui sont d’abord d’ordre économiques malgré leprincipe de gratuité et les remèdes mis en place pour combattre les inégalités, les inégalités sont également d’ordre social et culturel. Certaines personnes méconnaissent le droit, cette distance entre le justiciable et la justice ont été amoindri avec la loi du 9 septembre 2002 (juridictions de proximités) ; malgré la création des maisons de justice et du doit (décret du 29 octobre 2001).

-la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Institutions administratives et judiciaires COURS 1
  • Institutions judiciaires, institutions administratives
  • Plan institutions judiciaires et administratives
  • Institutions Judiciaires et Administratives
  • Institution administrative et judiciaire
  • Cours institution judiciaire
  • institutions judiciaires cours
  • Cours institutions judiciaires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !