Intangibilité de l'acte administratif unilatéral

2179 mots 9 pages
L'intangibilité de l'acte administratif unilatéral

Les actes administratifs unilatéraux, par opposition aux actes administratifs contractuels, manifestent l'expression de la volonté unilatérale de l'administration. Celle-ci, en vertu du privilège du préalable (CE Ass, 2 juillet 1982, Huglo) peut imposer sa volonté aux administrés sans leur consentement. Ces actes administratifs unilatéraux peuvent émaner de personnes publiques ou de personnes privées gérant un service public. Ils constituent donc une catégorie d'actes très diversifiés. En effet, tous ne sont pas normatifs. Il convient donc, classiquement, d'opposer les actes administratifs décisoires qui produisent des effets de droit, aux actes administratifs non décisoires tels que les circulaires ou les directives qui, en théorie, n'en produisent pas. Par ailleurs, depuis les années 1970, une nouvelle distinction est apparue entre les actes réglementaires et les actes non réglementaires.Au regard de ces différentes distinctions, il convient de s'interroger sur le régime de ces actes administratifs unilatéraux, et plus particulièrement sur leur intangibilité. L'intangibilité renvoie au maintien de l'acte, à sa non modification ou suppression. Dès lors, les actes administratifs unilatéraux sont-ils susceptibles d'être modifiés, ou sont-ils intangibles, c'est-à-dire figés dans l'ordonnancement juridique ? Plus un acte est susceptible d'être contesté, plus sa valeur est faible. L'intangibilité semble donc bénéfique, dans la mesure où elle garantit la stabilité juridique. Toutefois, ne pas modifier les actes administratifs unilatéraux revient à figer le droit, et à l'empêcher d'évoluer. Par conséquent, le législateur et la jurisprudence ont admis la mutabilité de certains actes administratifs unilatéraux. Qu'ils soient à portée individuelle ou réglementaire, ils sont susceptibles d'en être expulsés par plusieurs techniques : le juge administratif saisi d'un recours pour excès de pouvoir contre un acte

en relation

  • Actes administratifs unilateraux
    1530 mots | 7 pages
  • Arrêt mme duvignières
    2093 mots | 9 pages
  • Les conditions de recevabilité du rep relatives à la nature de l'acte attaqué
    1603 mots | 7 pages
  • Changez d'identité pas de structure
    425 mots | 2 pages
  • administratif
    471 mots | 2 pages
  • Atfmc
    724 mots | 3 pages
  • Notion d'acte administratif
    1938 mots | 8 pages
  • Portée administratif acte unilatéraux
    2043 mots | 9 pages
  • Les actes administratifs unilatéraux
    1669 mots | 7 pages
  • Actes adm
    6204 mots | 25 pages
  • Cas pratique acte administratif unilatéral
    1676 mots | 7 pages
  • Dissertation sécurité juridique et acte administratif unilatéral
    2440 mots | 10 pages
  • La reconnaissance du caractère administratif des actes unilatéraux pris par des personnes privées
    2116 mots | 9 pages
  • Dissertation philo pourquoi aimer
    267 mots | 2 pages
  • Retrait et abrogation de l'acte administratif unilatéral
    2355 mots | 10 pages