Intangibilité de l'acte administratif unilatéral

Pages: 9 (2179 mots) Publié le: 9 mai 2011
L'intangibilité de l'acte administratif unilatéral

Les actes administratifs unilatéraux, par opposition aux actes administratifs contractuels, manifestent l'expression de la volonté unilatérale de l'administration. Celle-ci, en vertu du privilège du préalable (CE Ass, 2 juillet 1982, Huglo) peut imposer sa volonté aux administrés sans leur consentement. Ces actes administratifs unilatérauxpeuvent émaner de personnes publiques ou de personnes privées gérant un service public. Ils constituent donc une catégorie d'actes très diversifiés. En effet, tous ne sont pas normatifs. Il convient donc, classiquement, d'opposer les actes administratifs décisoires qui produisent des effets de droit, aux actes administratifs non décisoires tels que les circulaires ou les directives qui, en théorie,n'en produisent pas. Par ailleurs, depuis les années 1970, une nouvelle distinction est apparue entre les actes réglementaires et les actes non réglementaires.Au regard de ces différentes distinctions, il convient de s'interroger sur le régime de ces actes administratifs unilatéraux, et plus particulièrement sur leur intangibilité. L'intangibilité renvoie au maintien de l'acte, à sa nonmodification ou suppression. Dès lors, les actes administratifs unilatéraux sont-ils susceptibles d'être modifiés, ou sont-ils intangibles, c'est-à-dire figés dans l'ordonnancement juridique ? Plus un acte est susceptible d'être contesté, plus sa valeur est faible. L'intangibilité semble donc bénéfique, dans la mesure où elle garantit la stabilité juridique. Toutefois, ne pas modifier les actesadministratifs unilatéraux revient à figer le droit, et à l'empêcher d'évoluer. Par conséquent, le législateur et la jurisprudence ont admis la mutabilité de certains actes administratifs unilatéraux. Qu'ils soient à portée individuelle ou réglementaire, ils sont susceptibles d'en être expulsés par plusieurs techniques : le juge administratif saisi d'un recours pour excès de pouvoir contre un acteadministratif illégal pour annuler cet acte. Par ailleurs, l'autorité administrative peut abroger l'acte ou le retirer, sous conditions. Quels effets produiront alors l'abrogation ou le retrait de l'acte ? Quelles seront les conséquences pour les bénéficiaires ? Pour les tiers ? Qui peut modifier, et dans quel délai ?En outre, quels sont les actes administratifs unilatéraux susceptibles d'être contestés ?L'étude des actes non décisoires sera exclue de la démonstration puisque ces actes ne contiennent aucune décision susceptible d'être remise en cause, ne font pas grief. Au sein des actes décisoires, on oppose les actes réglementaires et les actes non réglementaires. En effet, les actes réglementaires (et certaines décisions d'espèce) créent des droits, mais ceux-ci ne sont pas susceptibles de deveniracquis, c'est-à-dire de s'opposer à une suppression. Les droits créés ne valent que tant que ces actes sont en vigueur, et les administrés n'ont pas de droit à leur maintien. En revanche, les actes individuels qui représentent la grande majorité des actes non réglementaires, créent des droits susceptibles d'être acquis pour leurs bénéficiaires. Ils sont donc par principe intangibles. Il conviendradonc de présenter l'intangibilité des actes réglementaires (I), avant d'étudier celle des actes individuels (II).
I- L'intangibilité des actes administratifs réglementairesL'intangibilité des actes réglementaires n'est qu'exceptionnelle. En effet, les actes réglementaires sont voués à faire évoluer le droit. Ceci renvoie au principe formulé par la Constitution du 24 juin 1793 (article 4) selonlequel une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures. L'administration peut donc, à tout moment, abroger ou modifier pour l'avenir un acte administratif réglementaire, même légal, sauf disposition législative contraire (CE, 23 mai 1960, Confédération nationale de la boucherie française). Le principe est donc celui de la mutabilité des règlements administratifs (A),...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'acte administratif unilatéral
  • Élaboration de l'acte administratif unilatéral
  • L'acte administratif unilatéral
  • L'acte administratif unilatéral
  • La disparition de l'acte administratif unilatéral
  • L’acte administratif unilatéral : l’édiction et la légalité.
  • L’acte administratif unilatéral décisoire : identification
  • Retrait et abrogation de l'acte administratif unilatéral

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !