Intellect

9129 mots 37 pages
|[pic] |

Du 27 novembre 2002 au 10 mars 2003 - Galerie 2, niveau 6

[pic]
Roland Barthes au Maroc, 1978. © Collection Roland Barthes/IMEC

[pic]INTRODUCTION

[pic]LA SOCIETE ET SES SYSTEMES LINGUISTIQUE, STRUCTURALISME ET SEMIOLOGIE • Les Mythologies Extraits de textes: la nouvelle Citroën, le visage de Garbo, Saponides et détergents Prolongements: mythes modernes et mythes de la tragédie grecque • Système de la mode

[pic]LA LITTERATURE, L’ART L’EXPERIENCE DE LA SUBJECTIVITE • Le texte littéraire Qu’est-ce que la littérature ? : Le Degré zéro de l’écriture, Le Grain de la voix La “nouvelle critique”: Sur Racine Nouveaux Essais critiques - Extraits de textes: “Proust et les noms” • Du texte à l’image, la relation à l’œuvre d’art Sur la peinture: L’Obvie et l’obtus Extraits de texte: “Arcimboldo ou Rhétoriqueur et magicien”

[pic] L’ECRITURE DE SOI AUTOBIOGRAPHIE ? • Roland Barthes par Roland Barthes L’autobiographie: “un texte aux guillemets incertains” • La Chambre claire La photographie: “une écriture du vacillement”

[pic] RESSOURCES • BIBLI0GRAPHIE • AUTOUR DE L’EXPOSITION

[pic]

INTRODUCTION

Le parcours de Roland Barthes (1915-1980) est celui d’une pensée critique singulière, dense et multiple, profondément investie dans son époque et s’en dégageant à la fois.
Sémiologue, écrivain, sa pensée en perpétuel mouvement traverse la pluralité des discours critiques et théoriques (Marx, Freud, Saussure, Lévi-Strauss, Kristeva), en les adoptant et les détournant. Fidèle toujours à son projet initial, Barthes n’a pas arrêté de traquer et de combattre le pouvoir du langage institué.
A travers son œuvre, Roland Barthes questionne l’histoire, la mode, la littérature, la publicité, la

en relation

  • MICROGRAPHIE
    2733 mots | 11 pages
  • hhyhhhh
    589 mots | 3 pages
  • Philosophes
    878 mots | 4 pages
  • Peut-on assimiler l'esprit à une machine?
    1849 mots | 8 pages
  • philo
    787 mots | 4 pages
  • titre
    2182 mots | 9 pages
  • Lyuouououo
    1411 mots | 6 pages
  • Platon et aristote
    940 mots | 4 pages
  • Allo
    1123 mots | 5 pages
  • le bonheur est il accessible à l'homme?
    62298 mots | 250 pages