Intelligence économique

Pages: 5 (1063 mots) Publié le: 14 avril 2011
Intelligence économique (18/02)

Mode nouveau : le capitalisme cognitif
Les problèmes sont-ils ceux du mode industriel ?

Chapitre 1 : Capitalisme économique

But : Caractériser le monde nouveau dans lequel interviennent les dirigeants et gestionnaires.
Un nouvel environnement : 4 espaces qui entourent le capitalisme cognitif :
* Révolution technologique (impact sur le management,innovation)
* Transformation sociale (manière de vivre, place de la femme dans la société)
* Idéologie du marché (Performance à tout prix, privatisation, libéralisme fort)
* Evolution géopolitique (mondialisation, développement de pays émergents, baisse des coûts de transport)

Une nouvelle économie : l’innovation (processus) est à l’origine de la création de richesse, elle est issue de2 éléments :
* Connaissance (ressource du système) : maîtrise de l’information, connaissances et compétences
* Technologie (support/vecteur)

Les enjeux du capitalisme cognitif :
* Compétition multi-formes qui passe notamment par la capacité d’innovation de l’entreprise. Il y a 50 ans demande supérieur à l’offre, celui qui produisait et vendait un produit correct à un prixraisonnable, il avait des grosses parts de marché. Aujourd’hui c’est le minimum, il faut quelque chose en plus lié à l’information, savoir-faire, connaissances.
* Identifier, valoriser, enrichir, protéger les informations, connaissances et compétences accumulées par l’entreprise sous toutes leurs formes (flux/stocks). Maîtrise des connaissances et de l’intelligence des collaborateurs.
Chapitre 2 :Nouvelles problématiques managériales

But : Illustrer les problématiques managériales auxquelles peuvent être confrontées les entreprises dans un monde de capitalisme cognitif.
Exemples de problématiques centrales du capitalisme cognitif :
* Innovation (perdre sa capacité d’innovation, se faire voler ses innovations, ne pas réussi à développer sa capacité d’innovation)
* Réputation(Buffalo grill, problème de la vache folle, il suffit que les faits ou rumeurs soient dites pour détruire une image même si les faits ne sont pas avérés)

Chapitre 3 : Définitions

Section 1 : Traits communs des problèmes d’IE

Une diversité certaine :
* Buffalo Grill : gérer une crise sanitaire et une atteinte à la réputation de la firme
* Michelin : préserver son environnementL’enjeu : la pérennité de l’entreprise
* Buffalo Grill : menace commerciale majeure (fuite de la clientèle)
* Michelin : risque de perdre un avantage technologique qui a été coûteux à élaborer

Le terrain : l’information
* Buffalo Grill : Assurer la qualité des produits, limiter l’impact négatif sur l’image
* Michelin : Ne pas laisser ses informations stratégiques tomber dans les mains desconcurrents ou dans le domaine public

La démarche : l’approche globale
* Le problème posé dépasse les frontières disciplinaires. Il faut une approche globale.
* Le dirigeant est nécessairement le chef d’orchestre de l’IE

Section 2 : Définitions fondées sur l’usage de l’information

Catherine Lévy : « Utilisation de l’information comme outil de compétitivité d’une entreprise et/oud’un pays »
Sophie Larivet : « Ensemble des démarches licites liées à l’usage stratégique et réticulaire de l’information (renseignement, influence, contre-intelligence) »

Section 3 : Capitalisme cognitif et définition de l’IE

Une définition alternative : si l’information est bien le terrain commun des démarches d’IE, il n’est pas certain qu’elle
Didier Danet : l’intelligence économiqueest une démarche stratégique dont l’ambition est de permettre à l’entreprise de faire face aux formes nouvelles de compétition liées à l’avènement du capitalisme cognitif.
Comprendre les figures nouvelles de compétition
Gérer les ressources immatérielles 3 éléments en lien
Aller sur les nouveaux terrains de la compétition

Chapitre 4 : Qui a (vraiment) besoin de l’IE ?

Discours...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !