Internet

1192 mots 5 pages
Etude
de
textes

 Dissertation
:
ARAGON,
Le
Paysan
de
Paris
 
 
 
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 Introduction

 Dans
 les
 années
 vingt,
 Louis
 Aragon,
 à
 l’exemple
 de
 ses
 contemporains
 pris
 dans
 l’aventure
 surréaliste,
 recherche
 une
 réalité
 observée
au
cours
de
ses
promenades
dans
les
profondeurs
de
la
ville
de
 Paris.
 Le
 Paysan
 de
 Paris,
 un
 de
 ces
 écrits
 que
 l’on
 pourrait
 qualifier
 de
 roman
 surréaliste,
 
 témoigne
 de
 cette
 recherche
 au
 travers
 de
 la
 description
 de
 lieux
 urbains
 tels
 que
 le
 passage
 de
 l’Opéra
 et
 les
 Buttes‐ Chaumont.
 









Ces
 différents
 lieux,
 
 qui
 dans
 la
 réalité
 sont
 chargés
 d’écriteaux,
 de
 textes
 en
 tout
 genres,
 sont
 reproduits
 par
 Aragon
 de
 manière
 «
brute
»
 dans
le
texte.
En
observant
un
tel
procédé,
est‐il
alors
possible
de
définir
 Le
Paysan
de
Paris
comme
un
exemple
de
«
transition
du
texte
de
la
ville
à
 la
ville­texte
»,
notion
introduite
par
le
critique
allemand
Karl
Heinz
Stierle
 dans
son
essai
Paris,
Capitale
des
signes
?
 









Nous
 nous
 interrogerons
 d’abord
 sur
 la
 signification
 réelle
 de
 la
 notion
 de
 «
transition
 du
 texte
 de
 la
 ville
 à
 la
 ville­texte
»,
 puis
 nous
 étudierons
comment
celle‐ci
est
mise
en
œuvre
par
Aragon,
et
enfin
nous
 nous
intéresserons
à
la
réelle
volonté
de
l’auteur
sur
son
travail
autour
de
 cette
«
ville­texte
».
 










 


1


Affirmer
 qu’
 Aragon
 dans
 Le
 Paysan
 de
 Paris
 opère
 «
une
 transition
 du
 texte
de
la
ville
à
la
ville­texte
»
conviendrait
à
affirmer
que
nous
passons
 d’un
 état
 de
 choses
 à
 un
 autre.
 Ainsi,
 le
 texte
 de
 la
 ville
 (pancartes,
 publicités)
 se
 transformerait,
 se
 muterait
 en
 un
 ensemble,
 comme
 une
 entité
englobant
la
ville
et
le
texte
;
comme
si,
l’on
ne
pouvait
dissocier
les
 écrits
 présents
 dans
 la
 ville
 avec
 celle‐ci.
 De
 la
 sorte,
 Aragon,
 lors
 de
 ses
 descriptions
de
la
ville
de
Paris,
que
se
soit
dans
Le
Passage
de

en relation

  • INTERNET
    1091 mots | 5 pages
  • Internet
    837 mots | 4 pages
  • Internet
    1991 mots | 8 pages
  • Internet
    880 mots | 4 pages
  • Internet
    2770 mots | 12 pages
  • l internet
    3788 mots | 16 pages
  • Internet
    842 mots | 4 pages
  • Internet
    735 mots | 3 pages
  • Internet
    647 mots | 3 pages
  • Internet
    263 mots | 2 pages